Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Deauville 2012 : La superbe Sandrine Bonnaire sacre Les Bêtes du sud sauvage

Deauville 2012 : La superbe Sandrine Bonnaire sacre Les Bêtes du sud sauvage
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
Benh Zeitlin, réalisateur des Bêtes du sud sauvage, reçoit le Grand Prix des mains de la présidente du jury Sandrine Bonnaire lors du Festival de Deauville le 8 septembre 2012
10 photos
Lancer le diaporama

Week-end chargé en festival de cinéma avec la clôture de la Mostra de Venise, les avant-premières de celui de Toronto et enfin celui de Deauville. Ce dernier a dévoilé les lauréats de sa 38e édition dont le jury était présidé par la lumineuse actrice et réalisatrice Sandrine Bonnaire.

A l'unanimité, les membres du jury du Festival du cinéma américain ont choisi de décerner le 8 septembre le Grand prix au film de Benh Zeitlin Les Bêtes du sud sauvage, qui succède au lauréat de l'an dernier, Take Shelter de Jeff Nichols. Ce film raconte l'histoire d'Hushpuppy, une fillette de six ans vivant dans cet Etat du sud des Etats-Unis, confrontée à une étrange maladie dont est victime son père et à de brutales transformations de la nature. L'interprétation de la jeune Quvenzhané Wallis a bouleversé les festivaliers.

Premier long métrage de Benh Zeitlin, il a été précédemment salué au festival de Sundance et à Cannes où il a reçu la Caméra d'or. De plus, cette oeuvre a reçu le prix de la révélation Cartier, dont le jury était présidé par l'écrivain, scénariste et réalisateur Frédéric Beigbeder.

Le palmarès du Festival du cinéma américain

- Grand prix du jury : Les Bêtes du Sud sauvage de Benh Zeitlin

- Prix de la Révélation Cartier : Les Bêtes du Sud sauvage de Benh Zeitlin

- Prix de la critique : The We and the I de Michel Gondry

- Prix du jury : Una noche de Lucy Mulloy

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image