Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mostra 2012 - Palmarès : Lion d'or pour Pieta et sacre des acteurs de The Master

12 photos
Lancer le diaporama

La 69e Mostra de Venise et son jury présidé par le cinéaste américain Michael Mann a délivré son palmarès, sacrant du Lion d'or du meilleur film l'oeuvre choc du cinéaste sud-coréen Kim Ki-duk, Pieta, sur la tentative de rédemption d'un petit malfrat qui redécouvre sa part d'humanité dans une société hostile corrompue par l'argent. Après avoir reçu son prix, le réalisateur a chanté a capella une chanson en coréen sur la scène du Palais du Cinéma de Venise. Ce n'est pas son premier prix à Venise, puisqu'il avait déjà reçu en 2004 le Lion d'argent du meilleur réalisateur pour Bin-jip.

Impossible pour le jury de départager les deux acteurs principaux de The Master de Paul Thomas Anderson, un des films les plus attendus de la Mostra. Ainsi, Joaquin Phoenix et Philip Seymour Hoffman ont reçu conjointement la coupe Volpi de l'interprétation masculine. The Master est inspiré de la vie de Ron Hubbard, fondateur de l'Eglise de scientologie. Phoenix incarne Freddie, un vétéran de la Seconde Guerre Mondiale alcoolique dont la vie est bouleversée par sa rencontre avec le "maître", joué par Philip Seymour Hoffman, prophète d'une idéologie pseudo-scientifico-médicale qui, à base d'hypnose et de psychologie, promet de sauver les âmes égarées. "Merci beaucoup. Je viens de descendre de l'avion il y a cinq minutes. J'ai mis mon costume dans les toilettes", a plaisanté en recevant son prix Philip Seymour Hoffman, qui représentait aussi l'autre vainqueur, absent du Lido. Le cinéaste, à qui l'on doit le sublime Magnolia, n'a pas été oublié puisqu'il a obtenu le Lion d'argent du meilleur réalisateur.

Le prix d'interprétation féminine est revenu à l'Israélienne Hadas Yaron, qui interprète dans Lemale Et Ha'Chalal (Fill the void), de Rama Burshtein, une jeune juive orthodoxe de 18 ans, Shira, dont la vie est bouleversée par la mort de sa soeur aînée et qui se voit proposer d'épouser son beau-frère.

Très applaudi lors de sa présentation, Après mai d'Olivier Assayas, hommage aux années 70 à travers l'odyssée de jeunes lycéens, obtiendra le prix du meilleur scénario. "Je voudrais dédier ce prix à mes jeunes acteurs non professionnels, qui ont mis toute leur foi dans le film", a-t-il déclaré en italien.

Le palmarès de la 69e Mostra de Venise

- Lion d'or du meilleur film : Pietade Kim Ki-duk (Corée du Sud)

- Lion d'argent du meilleur réalisateur : Paul Thomas Anderson pour The Master (Etats-Unis)

- Prix spécial du jury : Paradies : Glaube de Ulrich Seidl (Autriche)

- Coupe Volpi de la meilleure actrice : Hadas Yaron pour Lemale Et Ha'Chalal ("Fill the void") (Israël)

- Coupe Volpi du meilleur acteur : Joaquin Phoenix et Philip Seymour Hoffman pour The Master

- Prix Marcello Mastroianni du meilleur espoir féminin ou masculin : Fabrizio Falco, pour ses rôles dans E stato il figlio de Daniele Cipri et La belle au bois dormant de Marco Bellocchio

- Prix du meilleur scénario : Olivier Assayas, réalisateur français de Après Mai

- Prix de la meilleure contribution technique : Daniele Cipri, réalisateur italien de E stato il figlio

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel