Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Drake accusé d'agression sexuelle : son accusatrice dévoile les détails glauques

Le 19 juin 2019, le site américain "The Blast" dévoilait les documents de la plainte remplie par Laquana Morris, qui accuse Drake d'agression sexuelle. Une enquête avait déjà été ouverte concernant cette affaire, classée sans suite faute de preuves.

En 2017, une femme accusait Drake d'agression sexuelle. Faute de preuves, l'affaire avait été classée sans suite. Cela aurait pu s'arrêter là, mais Laquanda Morris affirmait en plus qu'elle était enceinte de son enfant. L'artiste avait alors admis avoir passé une "nuit blanche" en compagnie de la jeune femme et avait refusé de passer un test de paternité. Il avait alors décidé de poursuivre son ancienne conquête en justice pour diffamation. En novembre 2018, un accord avait été trouvé entre les deux parties, le rappeur lui ayant versé 350 000 dollars. Mécontente de l'accord trouvé avec les représentants de Drake, Laquanda Morris a récemment porté plainte contre ses propres avocats.

"Drake affirme qu'elle a d'abord cherché à lui soutirer de l'argent pour son bébé présumé et qu'il assumerait l'entière responsabilité si l'enfant était le sien", apprend le site américain The Blast, qui a pu consulter les documents remplis par la supposée victime, le 19 juin 2019.

Laquanda Morris profite de cette prise de parole pour dévoiler quelques détails de cette nuit passée avec Drake, connu pour ses multiples conquêtes d'une nuit. Rappelons que l'artiste affirmait que leurs relations sexuelles s'étaient déroulées avec consentement. "J'ai signé une entente avec Alexander Cabereiras [Un représentant de Drake, NDLR] le 23 janvier 2018. Je lui ai expliqué que j'avais été agressée sexuellement par le rappeur Drake, que Drake m'avait forcée à pratiquer du sexe oral. C'était inhabituel, puisque c'était plus du fétichisme. Il m'a demandé de cracher dans un verre doseur jusqu'à ce qu'il me dise stop. Après, il a versé le crachat sur mon visage et me répétait : 'Je veux voir ton visage souillé'", peut-on lire sur la déposition de plainte. Contactés par plusieurs médias, les représentants du rappeur n'ont pas souhaité faire de déclarations.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Courteney Cox sur Instagram.
Laeticia Hallyday et Jean Reno sur Instagram.
La bande-annonce du film "Séduis-moi si tu peux !", au cinéma le 15 mai 2019.
M. Pokora, Christina Milian et Violet à Universal Studios- 15 août 2019.
Lindsey Vonn au micro de Nelson Monfort pour France Télévisions à Roland-Garros le 30 mai 2019 à Paris.
Notre interview "vénère" de Charlize Theron et Seth Rogen, à l'affiche de la comédie "Séduis-moi si tu peux !", le 15 mai 2019 au cinéma.
Défilé L'Oréal Paris 2019 à la Monnaie de Paris le 28 Septembre 2019 pendant la fashion week.
Matt Pokora au Salsa Festival d'Oxnard, en Californie, le 28 juillet 2019.
Christina Milian sur Instagram.
Naomi Watts a posté cette vidéo de son ancien compagnon Liev Schreiber s'amusant avec leur fils Samuel "Sammy" kai (10 ans) sur "Another One Bites the Dust" de Queen - dimanche 16 juin 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel