Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Dylan O'Brien après son grave accident : "Je l'ai surmonté grâce à ma copine"

Le héros du "Labyrinthe" fait son retour sur les écrans après avoir frôlé la mort.

Un an et demi après le terrible accident qui a failli lui coûter la vie, Dylan O'Brien est de retour sur les écrans. Entre le film American Assassin et la première bande-annonce du troisième opus de la saga Le Labyrinthe, Le Remède mortel, l'actualité du jeune acteur révélé par Teen Wolf est chargée. La priorité pour ses fans : savoir comment il va depuis l'accident et la convalescence qui a suivi.

Dans Le Matin, le comédien de 26 ans se confie sans détour sur cette période difficile de sa vie. Il avoue ne s'être "jamais senti aussi vulnérable" qu'après son hospitalisation, à la suite d'une cascade ratée – il aurait été éjecté d'une voiture puis percuté par une autre – sur le tournage du Labyrinthe. Il évoque également "des crises d'anxiété".

Des difficultés qu'il n'aurait pas surmontées sans un entourage fidèle. "Mes parents, et surtout ma copine", assure-t-il à propos de Britt Robertson, la belle héroïne du film Tomorrow : À la poursuite de demain. "Elle bossait de son côté loin de Vancouver mais elle a sauté dans le premier avion et elle était à mon chevet quand j'ai repris connaissance", raconte Dylan. Et d'ajouter, des étoiles plein les yeux : "Mon amour pour elle est plus intense que jamais depuis cette épreuve."

"Aujourd'hui, je vais mieux physiquement, mais je me sens encore fragile alors que j'étais le genre de gars qui n'avait peur de rien", avoue le comédien qui a effectué son retour sur les plateaux avec American Assassin, l'histoire d'un agent qui décide de se venger après la mort de sa chérie. Un film qu'il aurait pu refuser. "Je n'aurais probablement pas repris le chemin des caméras sans mon père", glisse-t-il. C'est ce dernier, d'ailleurs, qui l'accompagnera sur le tournage d'American Assassin. "J'étais si content de l'avoir avec moi, il est finalement resté durant toute la production. Le dernier jour, nous sommes tombés dans les bras l'un de l'autre, j'étais en larmes car j'ai réussi à surmonter mes doutes et mes peurs grâce à lui, raconte l'acteur. Je sais que j'ai vécu l'un des plus beaux moments de mon existence en partageant cela avec mon père. Sans lui, j'aurais peut-être arrêté ma carrière."

Remis sur pied et sans séquelles, c'est un Dylan O'Brien nouveau qui croque la vie à pleines dents, profitant de chaque moment. Lui, le casanier qui évitait de sortir pour ne pas être reconnu, "n'accorde plus d'importance à cela" et "s'éclate" avec ses potes.

Le 14 février 2018, il sera à l'affiche du Remède mortel, le troisième et dernier volet de la saga Le Labyrinthe. De retour aux côtés de ses partenaires de jeu Kaya Scodelario et Thomas Brodie-Sangster, Dylan O'Brien se dévoile dans la première bande-annonce du blockbuster.

Bande-annonce du film Le Labyrinthe : Le Remède Mortel.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image