Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

George Clooney fait un flop avec Tomorrowland : Disney pourrait perdre beaucoup

Sorti en salles depuis deux semaines, Tomorrowland (À la poursuite de demain, en VF) accuse déjà des pertes qui vont coûter cher à Disney. Pourtant aussi spectaculaire que palpitant, le blockbuster emmené par George Clooney et la jeune Britt Robertson ne semble guère attirer les foules dans les salles.

Le film de Brad Bird a cumulé 77,3 millions de dollars en deux semaines d'exploitation sur le seul sol américain. À l'international, le film prend 93,5 millions de billets verts supplémentaires, ce qui porte le total à 170,8 millions de dollars. À titre de comparaison, le véritable adversaire de Tomorrowland, Mad Max: Fury Road, a déjà amassé 131 millions de dollars aux États-Unis.

Pour Disney qui avait tenté le pari, c'est une désillusion qui n'est pas sans rappeler le désastre John Carter (200 millions de perte) et celui de Lone Ranger (150 millions) Le studio pourrait perdre entre 120 et 140 millions de dollars. Tomorrowland a en effet coûté 190 millions de dollars en production et plus de 150 en marketing, estime Indiewire. Le très sérieux site américain croit savoir, au regard des chutes de fréquentation des salles dans le monde entier, que la barre des 200 millions ne sera peut-être pas franchie. Disney pourra se réconforter avec Avengers : L'Ère d'Ultron. Le bébé Marvel a rapporté 1,35 milliard de dollars à la firme aux grandes oreilles. Les détracteurs noteront que c'est un peu moins de 200 millions en dessous du score réalisé par le premier Avengers (1,5 milliard). Entre les deux est venu se glisser le ronflant Fast & Furious 7 d'Universal Pictures, rival inattendu du Avengers 2 de Disney.

Il s'agit là du premier gros échec de la belle carrière hollywoodienne de George Clooney. Déjà bousculé avec Monuments Men, tout juste rentable, l'acteur subit un terrible affront, lui qui n'avait pas goûté aux blockbusters depuis la franchise des Ocean's (il ne tient finalement qu'un second rôle dans Gravity). D'autant que la star, qui était aux côtés du metteur en scène Brad Bird pour présenter le projet, tenait vraiment à Tomorrowland.

Christopher Ramoné

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image