Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Églantine Éméyé, son fils polyhandicapé : "Je risque de choquer..."

Par Sandra Ratesson Chef de rubrique médias
A bientôt 38 ans, Sandra Ratesson en a vu défiler des émissions de télévision, des animateurs et des candidats de télé-réalité. Membre de la génération Club Dorothée, elle a vu l’apparition mais aussi l’extinction de nombreux programmes. La scène du rapprochement physique entre Loana et Jean-Edouard dans la piscine de Loft Story, elle l’a vu en direct grâce à un abonnement ADSL d’époque.
13 photos
Lancer le diaporama
Eglantine Eméyé dans "Thé ou café" sur France 2, le 27 mars 2016. L'animatrice parle de son fils Samy (10 ans), polyhandicapé.
Dans "Thé ou Café", Églantine Éméyé avoue avoir songé au l'impensable...

Depuis maintenant une décennie, Églantine Éméyé mène un combat sans relâche pour son fils Samy (10 ans), polyhandicapé. Invitée dimanche 27 mars sur le plateau de Thé ou café sur France 2, l'animatrice de Midi en France a donné des nouvelles de son fils et répondu, en toute franchise, aux questions de Catherine Ceylac.

Bébé, Samy a fait un AVC, a été diagnostiqué hémiplégique du côte gauche et déclaré autiste à l'âge de 1 an. Un bilan médical lourd qui a chamboulé la vie de l'enfant, celle de sa mère mais aussi de son frère, Marco (12 ans). Marquée par des nuits cauchemardesques où l'animatrice de 42 ans devait "se battre physiquement" contre son fils afin de l'empêcher de s'auto-mutiler, Églantine Émeyé a admis ce matin qu'elle ne savait pas si cela a été une bonne chose de laisser son enfant vivre.

Sans détour, Catherine Ceylac lui a en effet demandé si elle aurait préféré que Samy ne naisse pas. Une question dure à laquelle la jolie brune a répondu : "Actuellement, et je risque de choquer, je dirais oui. Il n'a pas encore pour moi assez de temps de bien-être pour que je me dise que sa vie est plus positive que négative. Jusqu'à ses 8 ans, ça a été beaucoup de souffrance et à ce moment-là il m'est arrivé de me dire 'mais pourquoi les médecins l'ont réanimé ?'. La nature avait décidé et fait son oeuvre", confie-t-elle. Un point de vue qui, comme elle le confie ensuite, a de fortes chances d'évoluer : "Aujourd'hui, il me montre qu'il a enfin du plaisir à vivre. Je risque assez vite de changer d'avis."

Depuis deux ans, Samy vit à l'hôpital San Salvadour à Hyères, à plus de 900 kilomètres de sa mère et de son frère. Une distance difficile à vivre mais qui lui a permis de se sentir mieux. "Il y a de l'amélioration dans sa prise de conscience du monde, il sourit facilement et rigole volontiers. Avec moi la relation s'est apaisée. (...) Maintenant, je sais qu'il sait qui je suis. Il me le montre, se lève, me tend les bras, me sourit. C'est aujourd'hui un enfant qui a du plaisir à vivre", a précisé Églantine Émeyé, certainement soulagée.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image