Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Élection américaine : une star pète les plombs contre Trump puis fait marche arrière

Élection américaine : une star pète les plombs contre Trump puis fait marche arrière
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
Meeting de campagne de Donald Trump à Pensacola (Floride)
11 photos
Lancer le diaporama
Meeting de campagne de Donald Trump à Pensacola (Floride)
Le 3 novembre, les Américains devaient choisir entre reconduire le décrié président républicain Donald Trump pour un second mandat à la Maison Blanche ou offrir cette chance à son rival démocrate Joe Biden. Le comptage n'est pas terminé et tout le monde perd ses nerfs. Sur Twitter, une chanteuse et actrice a posté un message de colère avant de le retirer.

L'Amérique est dans la tourmente alors que le pays n'a toujours pas officiellement choisi son président. A date, le démocrate Joe Biden est crédité de 264 grands électeurs (71 millions de voix) par les médias outre-Atlantique alors qu'il en faut 270 pour l'emporter. Quant à Donald Trump, il résiste nettement mieux que prévu à la vague qui devait l'emporter et affiche un compteur à 213 grands électeurs (68 millions de voix). De quoi faire perdre le sang froid de certains...

Sur Twitter, la chanteuse et actrice américaine Janelle Monáe, née au Kansas - état remporté par Donald Trump -, était furieuse de voir ce qui se passait dans son pays. Elle a posté un selfie d'elle faisant un doigt d'honneur avec un message relatant sa très grande frustration de voir son candidat en difficulté. "Fuck Donald Trump et chaque citoyen américain, star, femme blanche, homme noir etc qui le soutiennent. Brûlez touuuuuuuuuuuus", a-t-elle écrit pour ses 1,2 million d'abonnés. On ne pouvait pas faire plus clair. Mais la jeune femme âgée de 34 ans, que l'on a notamment pu voir au cinéma dans les films Moonlight, Les Figures de l'ombre ou plus récemment Antebellum, a finalement fait marche arrière quelques heures plus tard et son message n'était plus visible.

Janelle Monáe a ensuite posté une autre photo d'elle en grosse mouche - son costume qui avait fait le buzz pour Halloween pour se moquer du vice-président Mike Pence, agacé par une mouche pendant un débat télé - et a écrit : "Réveillez-moi quand TOUS les bulletins auront été comptés [une polémique a éclaté aux Etats-Unis sur les votes par correspondance, NDLR]. Jusque là, barrez-vous. Respectueusement, Flyyyrene."

Autre star très agacée par le résultat de Donald Trump : l'actrice et humoriste Kathy Griffin. Celle-ci a une nouvelle fois joué la carte de la provocation en postant une photo d'elle tenant la tête du président, ensanglantée. Ce qu'elle avait déjà fait par le passé et lui avait valu des problèmes. Au final, les stars auront-elles bel et bien "la peau de Trump" ? Résultat dans quelques heures...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image