Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Elena, Letizia, Felipe, Sofia d'Espagne : Sereins avant l'audition de Cristina

Isabel de Villota, soeur de la pilote automobile Maria de Villota traagiquement décédée en 2013, a reçu un prix au nom de la défunte des mains de l'infante Elena d'Espagne lors du 10e anniversaire du Forum international des femmes leaders en Espagne, à Madrid, le 6 février 2014
39 photos
Lancer le diaporama
Isabel de Villota, soeur de la pilote automobile Maria de Villota traagiquement décédée en 2013, a reçu un prix au nom de la défunte des mains de l'infante Elena d'Espagne lors du 10e anniversaire du Forum international des femmes leaders en Espagne, à Madrid, le 6 février 2014

En janvier 2012, Elena d'Espagne craquait. Sous le poids de la pression subitement mise sur les épaules de la Maison royale par le scandale Noos, de la menace planant sur la famille de sa soeur Cristina, de l'opprobre jaillissant sur leur père le roi Juan Carlos Ier, et de la voracité médiatique à laquelle elle n'allait pas échapper, la fille aînée du souverain et de la reine Silvia prenait ses distances. Au point de quasiment disparaître, le temps de quelques semaines. Mais en février 2014, alors que le péril n'a jamais été aussi grand pour la monarchie espagnole, Elena, à l'instar de la reine Sofia ou de Felipe et Letizia, n'a pas fui, et assumait cette semaine ses engagements officiels, malgré l'angoisse.

En janvier 2014, l'affaire Noos, scandale de corruption dans lequel le gendre du roi, Iñaki Urdangarin, a été mis en examen pour six chefs d'inculpation et encourt plus de 20 ans de prison pour le détournement de 6,1 millions d'euros de fonds publics, a atteint un nouveau sommet de dangerosité pour la famille royale : l'infante Cristina a, à son tour, été mise en examen , comme son mari. Elle doit se présenter ce samedi 8 février au tribunal de Palma de Majorque, pour répondre aux questions du juge José Castro, en charge de l'instruction et qui l'a inculpée de fraude fiscale et blanchiment d'argent. La princesse, qui était partie vivre à la fin de l'été 2013 avec ses quatre enfants à Genève, où elle poursuivait ses activités à la tête de la branche internationale de la Fondation La Caixa, est rentrée fin janvier à Barcelone et y est demeurée avec son époux, de manière à pouvoir préparer au mieux son audition avec ses avocats.

À quelques heures de sa comparution devant le juge, cruciale pour elle-même (cette femme brillante, diplômée et cadre d'un grand organisme bancaire, pouvait-elle vraiment ignorer aveuglément, comme l'affirment ses avocats, les manipulations financières de son époux via une société écran - Aizoon - à leurs deux noms ?) autant que pour la monarchie, le noyau dur de la famille royale était à pied d'oeuvre jeudi 6 février 2014. Assurant comme si de rien n'était ses activités officielles, dont Cristina et Iñaki ont été écartés dès le début du scandale, en 2011.

À la Zarzuela, la reine Sofia d'Espagne recevait en audience le conseil d'administration de l'Unicef Espagne, avant de se rendre à l'auditorium national pour un concert des Jeunesses musicales.

Felipe et Letizia d'Espagne, de leur côté, se déplaçaient à Grenade. Quelques semaines après y avoir fait une escapade privée et touristique avec leurs filles Leonor et Sofia, le prince et la princesse des Asturies revenaient au palais de l'Alhambra pour inaugurer une exposition consacrée aux splendeurs et à l'histoire du joyau de la perle andalouse. Dans la foulée, le couple héritier a accordé au palais de Charles V une audience à l'association de la presse de Grenade, puis a présidé la remise du 10e prix international de poésie de la ville de Grenade Federico Garcia Lorca, décerné à l'académicien mexicain Eduardo Lizalde.

Bien que légèrement handicapée par une blessure au genou gauche provoquée par un accident de cheval il y a deux semaines, l'infante Elena honorait bel et bien (et sans béquilles, mais avec beaucoup de précaution dans ses déplacements) le 10e anniversaire de la création du Forum des femmes leader en Espagne (IWF-España), gala qu'elle présidait et marqué par une remise de prix à des figures remarquables. Ce fut l'occasion de rendre un nouvel hommage à la pilote automobile Maria de Villota, brutalement décédée le 11 octobre 2013 à seulement 33 ans : après lui avoir remis à titre posthume les insignes de l'ordre du mérite sportif, récupérés par son époux lors d'une cérémonie bouleversante, c'est à la soeur de la défunte, Isabel, qu'Elena d'Espagne confiait jeudi un prix honorant une fois encore le parcours de pionnière de Maria de Villota dans le monde des sports mécaniques et de la F1 en particulier.

Ce vendredi, le prince Felipe traversait la Méditerranée pour aller assister à Tunis à l'adoption de la nouvelle Constitution.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Jade Lagardère à l'hôpital en Belgique le 5 juillet 2019, en raison d'une pyélonéphrite.
Lionel Messi a reçu son 6e Ballon d'or lors de la cérémonie organisée le 2 décembre 2019 au théâtre du Châtelet, à Paris. Ses deux fils Thiago et Mateo ont été vus en train de se chamailler.
Natasha St-Pier dans 20h30 le samedi, sur France 2, le 16 novembre 2019.
Maxim Assenza annonce son divorce d'avec Michal sur Instagram, le 8 novembre 2019.
Edouard Baer et Monica Bellucci dans "C à Vous" (France 5), le vendredi 6 décembre 2019.
Olivier Dion se prête au jeu de l'interview VNR de Purepeople.
Story Instagram de Camille Gottlieb sur le défilé de la première collection d'Alter Designs, la marque de sa soeur Pauline Ducruet, le 18 juin 2019 à La Cartonnerie, à Paris.
Jade Foret, dans une story Instagram du 29 juillet 2019, a démenti être célibataire comme elle le prétendait quelques heures plus tôt dans une précédente story, ajoutant une photo de la mention "épouse d'Arnaud Lagardère" dans son passeport.
Pauline Ducruet chez son père Daniel Ducruet au Cap d'Ail (Alpes Maritimes) avec sa demi-soeur Linoué dans le cadre d'un portrait en toute intimité proposé par le magazine Story : des vies hors normes sur M6 le 21 juillet 2019.
Jade Lagardère à l'hôpital en Belgique le 5 juillet 2019, en raison d'une pyélonéphrite.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel