Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Elisa Tovati agressée sexuellement : Elle ne veut "pas saouler" en se confiant

Elisa Tovati agressée sexuellement : Elle ne veut "pas saouler" en se confiant
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
Elle revient sur ses propos au "Parisien" l'an dernier.

La parole des femmes s'est libérée sur la question du harcèlement et des agressions sexuelles. Depuis le mois d'octobre 2017 et la chute du roi hollywoodien Harvey Weinstein, le sujet est de moins en moins tabou. Elisa Tovati fait partie des actrices qui ont témoigné avec autant de pudeur que de détermination. Lors d'un Facebook Live avec Télé Star, elle explique pourquoi elle ne veut pas toutefois s'exprimer constamment à ce propos.

Pour la Journée internationale des droits des femmes le 8 mars 2018, l'héroïne de La Vérité si je mens est revenue sur l'agression sexuelle dont elle a été victime et sur la raison pour laquelle elle souhaite en parler avec prudence : "Le Parisien m'a téléphonée en me demandant si je pouvais témoigner. (...) J'ai été victime d'agressions, c'était pour moi important de ne pas me cacher et de m'exprimer. J'ai dit au journaliste : 'Je vous en parle et je n'en reparlerai plus, à un moment donné, ça devient soûlant.'" Elle ajoute, se félicitant néanmoins qu'il n'y ait plus de tabou sur la question : "Ce qui est important, c'est (...) qu'on est toutes unies, on se sert les coudes."

L'automne dernier, l'actrice et chanteuse s'était confiée au Parisien : "Quand j'ai commencé les castings entre 15 et 18 ans, trois ou quatre fois. Comme c'est arrivé à presque toutes les jeunes actrices qui sont les proies de gros porcs. Ce sont des castings où l'on vous demande de vous foutre à poil sous prétexte que c'est pour le rôle d'une fille un peu sulfureuse. Moi, je répondais au réalisateur : 'Sur le tournage, si le rôle le justifie, on verra. Mais là, dans une salle blanche, devant vous et une petite caméra, ça va pas être possible.' Mais j'étais tétanisée. Dans ces cas-là, vous ne savez pas à quel moment ça va déraper... Ça m'est même arrivé de partir en courant. Je me souviens aussi d'un comédien très connu sur le tournage d'une fiction télé qui a bloqué la porte de ma loge et m'a dit : 'Viens, je vais te faire un petit détartrage.' Il était âgé, j'étais jeune. J'ai été très choquée. Vous arrivez à vous en sortir avec une pirouette, un sourire, un coup de coude pour ouvrir la porte. Mais vous êtes en panique."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image