Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Emmanuel Macron réagit à une question sur la paternité: "Un choix que j'ai fait"

Emmanuel Macron réagit à une question sur la paternité: "Un choix que j'ai fait"
Par Sandra Ratesson Chef de rubrique médias
A bientôt 38 ans, Sandra Ratesson en a vu défiler des émissions de télévision, des animateurs et des candidats de télé-réalité. Membre de la génération Club Dorothée, elle a vu l’apparition mais aussi l’extinction de nombreux programmes. La scène du rapprochement physique entre Loana et Jean-Edouard dans la piscine de Loft Story, elle l’a vu en direct grâce à un abonnement ADSL d’époque.
Emmanuel Macron dans "Au tableau" sur C8. Le 20 mars 2017.
13 photos
Lancer le diaporama
Emmanuel Macron dans "Au tableau" sur C8. Le 20 mars 2017.
L'homme politique s'est confié comme jamais.

Dimanche 20 mars, Benoît Hamon, Jean-Luc Mélenchon, François Fillon et Emmanuel Macron ont accepté de retourner à l'école ! Au tableau (C8), les candidats à la présidentielle ont répondu aux questions, franches, d'enfants de 10 à 11 ans. L'occasion pour eux d'évoquer de façon nouvelle leur programme politique et leur vie privée.

Après avoir résumé en une minute, craie à la main, la différence entre la gauche et la droite, Emmanuel Macron (39 ans) a répondu à une question plus intime posée par une élève : "Ça ne vous manque pas de ne pas être père ?"

Un brin étonné, le fondateur du mouvement En marche ! a alors livré une réponse des plus touchantes. "C'est un choix que j'ai fait. Ma femme Brigitte [Brigitte Trogneux, son ancien professeur de français, NDLR], elle avait trois enfants [Sébastien (né en 1975), Laurence (née en 1977) et Tiphaine (née en 1984), NDLR]. Il y a en a qui étaient grands quand je les ai connus et il y en a une qui était plus petite. La dernière, elle avait votre âge. Et après, on s'est posé la question et moi, j'ai considéré que le plus important, c'est qu'on élève bien ses enfants, qu'on les aime. Et puis moi, j'ai sept petits-enfants", a-t-il déclaré sous les yeux ébahis des enfants.

L'homme politique, très à l'aise face aux élèves, a ensuite expliqué qu'être père aurait été un choix "égoïste" : "Il y a plusieurs types de familles et ce qui compte, c'est que ce soit à chaque fois un projet d'amour. Le plus insupportable, c'est une famille où les gens ne s'aiment pas et donc nous, nous avons fait le choix de ne pas avoir d'enfant pour moi parce que ça aurait été un choix un peu égoïste, je pense. Ça ne me manque pas parce que j'aime les enfants de Brigitte comme si c'était les miens et que j'aime nos petits-enfants comme si c'était les miens."

Les confidences touchantes des politiques dans Au tableau, documentaire produit par Mélissa Theuriau, ont été suivies par 1,3 million de téléspectateurs, soit 5,4% du public.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image