Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Emmanuelle Béart et ''la femme de sa vie'' : Sa grand-mère, décédée à 107 ans

Emmanuelle Béart revient au cinéma dans Les Yeux jaunes des crocodiles, dans la peau d'une femme, bourgeoise aussi belle qu'artificielle, qui demande à sa soeur d'écrire à sa place mais en son nom le livre qu'elle a avoué préparer lors d'une soirée mondaine. Un personnage plutôt détestable, l'actrice en convient. A l'occasion de la sortie de ce film, Emmanuelle multiplie les interviews. Mal à l'aise, elle est revenue non sans douleur, sur l'expulsion de sa mère de sa demeure dans le sud, lorsque l'actrice avait 22 ans. En couverture du magazine Grazia et sublimée dans les pages de Madame Figaro, la star française évoque avec une immense tendresse sa grand-mère qui l'a quittée à l'âge de 107 ans, le 7 mai 2011.

Rock et malicieuse, avec sa nouvelle coupe de cheveux au carré, sur le papier glacé de Grazia, Emmanuelle Béart ne manque pas non plus de franchise et d'émotion lors de son interview. Elle se souvient de la Grèce, le pays de sa grand-mère adorée. Elle s'est rendue dans un village minuscule de cette contrée, juste après la disparition de sa grand-mère : "J'étais dans un état particulier. Je venais de perdre la femme de ma vie ? J'ai prié à la chapelle." Une femme qui était très "1950, très féminine, le contraire de [sa] mère".

C'est elle qui lui a offert le T-shirt dont elle rêvait quand elle était jeune et que sa mère ne voulait pas lui acheter : "Je n'ai pas le souvenir d'avoir eu une émotion ausi forte que ce T-shirt." Excellente conseillère en mode, sa grand-mère lui disait tout le temps, avec son accent grec : "Mon chéri, si tu as le bon sac et les bonnes chaussures, tu peux sortir." Et pour répondre à la question "quel âge avez-vous ?", l'actrice a en mémoire le truc de sa grand-mère : "Elle leur répondait : 'Mais quel âge me vous me donnez ?' Comme elle faisait beaucoup moins, ils lui donnaient vingt ans de moins et par politesse, ils retiraient dix ans. C'est imparable ! Maintenant je fais pareil. Elle, c'était un spécimen génétique fascinant, elle fumait, buvait. Elle est morte à 107 ans en pleine forme. Elle passait sa vie à mettre de la crème Nivea. Il fallait s'huiler les pieds, les ongles. Elle était madame Nivea de la tête aux pieds. J'ai tout appris d'elle."

Une femme qui était tout pour Emmanuelle Béart. Dans le magazine Madame Figaro, on apprend que si sa fille - qu'elle a eu avec Daniel Auteuil - s'appelle Nelly, c'est en hommage à cette dame. "De grands yeux, un beau visage et un sourire radieux le jour de son dernier anniversaire," lit-on dans la revue. "Elle riait beaucoup, je l'adorais."

Dans une interview en 2011 pour La Vie, Emmanuelle Béart s'était confiée sur la disparition de sa grand-mère : "J'ai pu accompagner ma grand-mère jusqu'à sa mort et j'ai vu l'importance des soins palliatifs à domicile. Ces moments ont changé quelque chose en moi de très profond. Je ne suis plus la même."

Retrouvez l'intégralité de ces interviews dans les magazines Grazia et Madame Figaro du 4 avril
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel