Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Emmanuelle Seigner, fière, dévoile ce que son fils de 18 ans fait dans la vie

On savait que Morgane Polanski était actrice. Mais que fait Elvis, le petit dernier qui vient de souffler sur sa 18e bougie ?

Bientôt à l'affiche de Réparer les vivants (sortie en salles le 1er novembre) dans lequel elle incarne une mère venant de perdre son fils, Emmanuelle Seigner se confie dans une interview accordée à Version Femina, sur sa propre relation avec ses deux enfants, Morgane et Elvis.

Après avoir révélé que dans un premier temps, elle avait "jeté à la poubelle" le scénario de Katell Quillévéré – "Je ne pouvais pas imaginer jouer ce rôle de mère qui, à la mort de son fils, accorde un don d'organe" – parce que trop douloureux, la compagne de Roman Polanski a fini par dire oui. "En tant que mère, je ne suis pas plus angoissée qu'avant mais c'est vrai que, en surmontant ma peur de ce rôle, j'ai pu m'enrichir personnellement", avoue la comédienne.

Derrière, une réflexion sur ce qu'elle ferait si la situation de perdre un enfant et d'avoir la possibilité de faire un don d'organe se présentait. Fort heureusement pour Emmanuelle Seigner, la question ne se pose pas aujourd'hui. Ses enfants sont en parfaite santé et volent chacun de leurs propres ailes. "Ma fille, avec qui j'avais posé pour la campagne Marc Jacobs, se dirige, à 23 ans, vers le cinéma. Elle a joué dans la série Vikings et réalisé un court métrage sélectionné dans plusieurs festivals aux Etats-Unis", confie-t-elle fièrement à propos de Morgane Polanski. Quant à son fils Elvis, qui vient de fêter sa majorité et que l'on a vu apparaître au cinéma dans Oliver Twist, Le Scaphandre et le Papillon ainsi que Carnage, il se tourne vers la musique : "Je partage cette passion avec ma soeur Marie-Amélie et avec mon fils, qui est en terminale, mais produit aussi à la maison des morceaux de techno et d'électro", poursuit Emmanuelle.

Elle ajoute : "Parfois, ça fait tout drôle de voir qu'ils ont grandi." Mais la mère de famille ne le cache pas, la maturité de ses enfants a ouvert un nouveau pan de leur relation. "Maintenant qu'ils sont grands, nous avons des discussions sur nos passions. Nous avons un rapport incroyable, c'est formidable", se félicite-t-elle.

Outre Réparer les vivants, Emmanuelle Seigner sera prochainement à l'affiche du Divan de Staline, un film de Fanny Ardant, une "réalisatrice très autoritaire et dictatoriale", avec Gérard Depardieu. "Il me faisait tellement peur dans le costume de Staline que l'émotion venait instantanément", avoue Emmanuelle qui va aussi tourner dans le remake français de la série The Fall, où elle reprend le rôle de Gillian Anderson, une criminologue qui enquête sur un tueur en série. Un rôle qui lui "correspond bien" apparemment, et pour cause. "Mes enfants disent toujours que je passe mon temps à enquêter sur tout et tout le monde. C'est vrai que j'aime analyser les choses et les gens. En plus d'être très curieuse, je suis assez suspicieuse", conclut Emmanuel Seigner.

Interview à retrouver en intégralité dans Version Femina, supplément du JDD (du 23 octobre 2016).

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel