Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Enrique Iglesias casse le mythe : "J'ai des jambes toutes maigres et des cuisses de poulet !"

Quand Enrique Iglesias pointe le bout de son nez, le coeur des filles chavire. Il a beau être en couple depuis des années avec l'ex-championne Anna Kournikova, rien n'y fait, son sex-appeal est toujours intact.

Alors que le magazine gay et lesbien Têtu fête ce mois-ci son quinzième anniversaire - avec un numéro spécial, des interviews inédites comme celle à coeur ouvert de Pierre Palmade, et la mobilisation de nombreux artistes - la rédaction a décidé de vous offrir un hors série Men.

Outre de nombreux portfolios de grands photographes comme Gary Lee Boas ou Bruce LaBruce, Têtu Men offre une interview sans langue de bois du sexy Enrique. Il y évoque son single I Like it produit par RedOne, qui pourrait être la réponse masculine au Just Dance de Lady Gaga (aussi produit par RedOne), mais aussi ses collègues.

Ainsi, nous apprenons qu'il trouve Britney Spears et Robbie Williams très sexy. Qu'il aime chez ce dernier son attitude et son humour.

Il parle aussi de son corps en essayant tant bien que mal de casser le mythe : "Tu sais, je suis vraiment foutu bizarrement... J'ai des jambes toutes maigres, des cuisses de poulet, et un torse baraqué ! C'est à cause de mes années de planche à voile. Et mes bras sont super longs aussi." Il donne aussi de précieux conseil pour devenir une bombe : "Le plus important : sentir bon. T'as beau être canon, si tu sens pas bon c'est mort !" À retenir, n'est-ce pas ?

Plus loin, il se décrit comme "l'hétéro le plus gay friendly" que l'on puisse croiser. Cette interview est aussi pour lui l'occasion de revenir sur le récent coming out d'un autre latin lover, Ricky Martin : "Je le félicite. Faut vraiment avoir du courage pour faire ça, encore plus quand t'es connu (...) Je trouve que Ricky a faut quelque chose de grand, qui va sûrement aider beaucoup d'ados avec leur sexualité."

Il termine en remerciant ses fans gays français, "c'est en grande partie grâce à eux que ça marche pour moi en France." Son dernier album, Euphoria, est sorti lundi. Nous rencontrions récemment le chanteur qui nous a tout dit sur ce nouveau projet. Fans français d'Enrique, c'est le moment de vous manifester !

Retrouvez l'intégralité de cette interview dans le premier numéro de Têtu Men.

 

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Images de l'enterrement de vie de garçon de Louis Ducruet au Japon en avril 2019. Instagram.
Jade Foret, dans une story Instagram du 29 juillet 2019, a démenti être célibataire comme elle le prétendait quelques heures plus tôt dans une précédente story, ajoutant une photo de la mention "épouse d'Arnaud Lagardère" dans son passeport.
Story Instagram de Camille Gottlieb sur le défilé de la première collection d'Alter Designs, la marque de sa soeur Pauline Ducruet, le 18 juin 2019 à La Cartonnerie, à Paris.
Jade Lagardère à l'hôpital en Belgique le 5 juillet 2019, en raison d'une pyélonéphrite.
Pauline Ducruet chez son père Daniel Ducruet au Cap d'Ail (Alpes Maritimes) avec sa demi-soeur Linoué dans le cadre d'un portrait en toute intimité proposé par le magazine Story : des vies hors normes sur M6 le 21 juillet 2019.
Images de l'enterrement de vie de garçon de Louis Ducruet au Japon en avril 2019. Instagram.
Jade Lagardère à l'hôpital en Belgique le 5 juillet 2019, en raison d'une pyélonéphrite.
Chiara Ferragni fête ses 32 ans en famille avec le sac "Peekaboo" de Fendi. Mai 2019.
Le mannequin Kinsey Wolanski a interrompu la finale de la Ligue des champions Tottenham-Liverpool au Wanda Metropolitano, à Madrid, le 1er juin 2019.
Karen Khachanov après sa huitième de finale contre Juan Martin Del Potro à Roland-Garros le 3 juin 2019. Sa femme Veronika Shkliaeva est enceinte de leur premier enfant
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel