Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Éric Abidal : Le foie qui l'a sauvé a-t-il été acheté illégalement ?

Éric Abidal : Le foie qui l'a sauvé a-t-il été acheté illégalement ?
Par Lise Normandie Rédactrice
Depuis sa Normandie natale, elle aspirait à une vie bien plus palpitante. Lassée du beurre, du cidre et des vaches, s'installer à Paris a changé sa vie... Se sentir plus proche et connectée de toutes ses stars préférées que presque personne, dans sa Normandie, ne connaît… À part Amandine Petit bien sûr, Miss Normandie et Miss France !
Eric Abidal - Quart de finale aller de la ligue des champions de football entre le Paris St Germain et le FC Barcelone au Parc des Princes a Paris le 2 avril 2013.
13 photos
Lancer le diaporama
Eric Abidal - Quart de finale aller de la ligue des champions de football entre le Paris St Germain et le FC Barcelone au Parc des Princes a Paris le 2 avril 2013.
En avril 2012, Éric Abidal était opéré pour une greffe de foie après plusieurs semaines d'attente. Le footballeur français, aujourd'hui à la retraite, jouait à l'époque sous les couleurs du FC Barcelone. Six ans plus tard, le club espagnol est dans la tourmente, accusé d'avoir acheté illégalement le foie qui a sauvé son ancien joueur.

Le, 30 mai 2013, Éric Abidal annonçait, en larmes, quitter le FC Barcelone, remerciant le club espagnol et ses coéquipiers de lui avoir tant apporté. Des mots qui n'avaient pas seulement une portée sportive puisque le Barça l'a accompagné dans l'épreuve terrible de la maladie. L'ancien défenseur de 38 ans qui portait le numéro 22 avait subi une greffe de foie un an plus tôt, en avril 2012, après un cancer.

Six ans plus tard, le dossier, depuis longtemps clôturé, connaît un rebondissement inattendu. Le site d'information espagnol El Confidencial avance que le foie transplanté à Éric Abidal aurait été acheté illégalement par le FC Barcelone, alors que le club catalan avait présenté le donneur comme un cousin du footballeur prénommé Gérard. Cette information aurait été obtenue après la consultation d'écoutes téléphoniques demandées par la justice dans le cadre d'une enquête sur Sandro Rosell. L'ancien président du Barça, jugé pour blanchiment d'argent dans une affaire de diffusion de matchs au Brésil et placé en détention provisoire admettrait implicitement avoir "acheté un foie illégal."

Face à la gravité des accusations, une enquête pour trafic d'organes a été ouverte et l'affaire confiée à un tribunal de Barcelone. Les avocats de Sandro Rosell ont quant à eux déjà répliqué, assurant dans un communiqué diffusé par la radio RAC1 "ne pas avoir connaissance de ces faits" et s'étonnant du timing des révélations. Il lui semble en outre "assez étrange de penser qu'on peut acheter un foie illégalement et le transplanter dans un hôpital public".

Récemment nommé secrétaire technique (directeur sportif) du FC Barcelone, Éric Abidal a de son côté réagi. Dans un communiqué, la Fondation Eric Abidal, "en son nom et en celui d'Eric Abidal, dément catégoriquement les informations diffusées dans certains médias sur des irrégularités dans le traitement de sa maladie".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image