Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Eric Zemmour papa de Clarisse : confidences singulières sur sa fille

Eric Zemmour papa de Clarisse : confidences singulières sur sa fille
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
12 photos
Père de trois enfants, le journaliste devenu homme politique et même candidat à la présidentielle évoque sa progéniture pour étayer son discours. En effet, Eric Zemmour a cité le vécu de sa fille lors d'une interview pour "La Voix du Nord".

S'il a toujours voulu être très discret sur sa vie privée et protéger sa famille, Eric Zemmour, en couple avec sa directrice de campagne Sarah Knafo et père de trois enfants grâce à sa relation précédente, s'est autorisé quelques écarts depuis les débuts de sa campagne électorale pour les présidentielles. Le leader du mouvement d'extrême-droite Reconquête a ainsi pris l'exemple de sa fille, la benjamine de la famille, pour illustrer ses propos sur la communauté LGBT+ dans une interview face aux lecteurs et lectrices de La Voix du Nord.

En répondant à un jeune homme transgenre qui s'inquiète pour ses droits si jamais Eric Zemmour est élu, l'homme politique de 63 ans explique être pour la liberté de chaque personne mais s'oppose aux traitements "qui bloquent la puberté à un enfant de dix ans parce qu'il a dit se sentir de l'autre sexe". C'est alors qu'il cite le vécu de sa fille pour affiner son discours : "À 10 ans, ma fille voulait jouer au foot et refusait de mettre des robes. J'aurais très bien pu encourager cela. Mais à la puberté, ça change. À la différence de Simone de Beauvoir, je pense qu'on naît femme. On ne choisit pas son sexe. Pour moi, il ne faut pas cracher sur les stéréotypes ni sur les préjugés. Sauf à se couper de notre nature profonde." Peu après, il dira que "les groupes LGBT ont un effet délétère. Ils n'ont rien à faire à l'école". Une position qui ravit le rappeur Booba, l'artiste ayant publiquement soutenu ses dires.

Avec l'avocate Mylène Chichportich, Eric Zemmour est devenu papa d'Hugo (né en 1997) diplômé d'un master en histoire et qui s'intéresse à la politique. Selon Gala, "il fut chargé de mission et assistant parlementaire pour le groupe de l'Union centriste au Sénat". Rapidement après est arrivé Thibault (1998) qui est venu devant les caméras de l'émission QG de campagne pour soutenir son père. Ce dernier ne se voit pas dans le milieu politique et étudie l'entreprenariat et le management des entreprises patrimoniales à l'université Paris 1. Et enfin Clarisse, 18 ans. S'ils étaient tous les trois présents lors de son premier meeting à Villepinte, il semblerait que seuls Hugo et Thibault étaient de la partie au Trocadéro début avril, d'après les informations de Gala.

Sur RTL en décembre 2021, l'ancien polémiste avait été interrogé par Yves Calvi sur ce que pensait sa progéniture de ses idées et de son aventure politique : "Mes deux garçons sont plus grands, ma fille est plus jeune, elle a 17 ans. Je peux dire que mes deux garçons partagent tout à fait mes opinions." Ce à quoi Yves Calvi lui avait alors rétorqué en souriant : "Vous êtes en train de me dire, 'mes deux garçons oui, ma fille nettement moins' ?" L'ex-journaliste avait alors précisé : "Ce n'est pas nettement moins. Elle est moins engagée politiquement, comme elle est plus jeune. C'est pour ça que je me permettais cette précaution oratoire."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image