Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Euro de Basket : Tristesse et déception pour des Bleus impuissants

19 photos
Lancer le diaporama
Tony Parker et les Bleus se sont inclinés en finale de l'Euro 2011 en Lituanie face à l'Espagne le 18 septembre 2011

La France entière y croyait, voulait y croire.

Après la magnifique victoire face à la Russie vendredi 16 septembre, le peuple bleu s'était pris à rêver d'une victoire en finale des Championnats d'Europe de Basket qui se tenaient en Lituanie.

Menés par des joueurs d'exception et une génération dorée, les Tricolores pouvaient légitimement espérer écrire la plus belle page de l'histoire du basket français. Mais pour cela, Tony Parker, Joakim Noah, Boris Diaw et les leurs devaient battre un ogre, l'équipe d'Espagne.

L'Espagne, championne d'Europe en titre, vice-championne olympique et championne du monde en 2006, se présentait sûre de son basket et de son talent. Et si les Tricolores ont fait illusion durant 10 minutes avant de prendre un cinglant 9-2, les Espagnols menés par le meilleur joueur du tournoi, José Calderon, n'ont finalement jamais été inquiété, même si les Français ont parfois réussi à diminuer l'écart. Mais à chaque fois, les Ibères ont su calmer les ardeurs des Bleus, à l'image de cette terrible cravate de Rudi Fernandez sur Tony Parker alors que ce dernier montait au panier, ou les 5 contre en 7 minutes de Serge Ibaka, congolais naturalisé espagnol. Malgré un Tony Parker des grands soirs et auteur de 26 points, l'équipe de France s'incline sur le score sans appel de 98-85.

Au-delà de la défaite, les Français auront tout de même réussi leur Euro. Mise à part une défaite contre - déjà - l'Espagne au second tour, Joakim Noah et sa bande se seront débarassés d'adversaires redoutables comme les Grecs ou les Russes, tout en se qualifiant directement pour le tournoi olympique de Londres en 2012. Quoi qu'on en dise, c'est une médaille d'argent qui viendra garnir l'armoire à trophée, égalant ainsi la meilleure performance qui datait de... 1949 avec une médaille d'argent.

Alors si les joueurs affichaient une certaine tristesse et une compréhensible déception, ils ont tout de même tenu à remercier le public venu les supporter parmi lequel s'étaient glissés Yannick Noah et toute sa famille. Tony Parker, meilleur marqueur de l'Euro et leader charismatique, pouvait célébrer les siens comme il se doit : "On peut être très fier de cette équipe. Moi je suis très fier de mon équipe."

Rendez-vous est donc pris l'année prochaine à Londres pour un tournoi qui s'annonce plus que passionnant !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel