Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

EuropaCorp : Quand Luc Besson raconte le divorce avec Pierre-Ange Le Pogam...

EuropaCorp : Quand Luc Besson raconte le divorce avec Pierre-Ange Le Pogam...

Comme nous vous l'annoncions il y a quelques jours, les deux cofondateurs du fameux et prolifique studio EuropaCorp - Luc Besson, 51 ans, et Pierre-Ange Le Pogam, 56 ans (qui nous avaient tous les deux accordé une interview lors du Festival de Cannes) - ont décidé de se séparer !

Le réalisateur et producteur qui nous a proposé en 2010 Adèle Blanc-Sec et Arthur et la guerre des deux mondes perd en effet son principal associé, Pierre-Ange Le Pogam, qui a notamment produit et financé Taxi 3, Taken, L'homme qui voulait vivre sa vie ou Les petits mouchoirs, et qui détient 8% d'EuropaCorp.

C'est Le Pogam qui claque la porte du studio qu'il a cofondé, reprochant notamment à son futur ex-associé Besson d'avoir confié au publicitaire Christophe Lambert la direction générale d'EuropaCorp alors que Le Pogam avait envisagé à ce poste Emmanuelle Mignon (ex-directrice du cabinet de Nicolas Sarkozy). D'après nos informations, Emmanuelle Mignon n'aurait jamais été prévue à ce poste par Le Pogam... mais par Christophe Lambert !

Après dix ans d'aventure commune et beaucoup de succès, il s'agit d'un divorce que personne n'avait vu venir. Luc Besson l'explique dans les pages du magazine spécialisé Le Film Français, actuellement en kiosques.

Le cinéaste et producteur déclare notamment que les deux hommes, après avoir passé vingt ans chez Gaumont, avaient le même souhait de création d'un studio. Besson, en initiateur du projet, avait demandé à Le Pogam de le suivre pendant au moins cinq ans : "Pour moi, l'idée était de faire les films que j'avais envie de voir à l'écran. Pour lui, de créer une nouvelle société. Il est resté dix ans à mes côtés. (...) Aujourd'hui, je prends acte de son désir de quitter l'entreprise."

Un départ qui laisse un goût amer à Besson : "Pierre-Ange a envie de s'affirmer comme producteur. Néanmoins, c'est sa façon de faire qui est inacceptable. En novembre, lorsqu'il a évoqué l'idée de quitter la société, j'étais à 10 000 kilomètres, en plein tournage de The Lady, qui s'est terminé il y a seulement cinq jours." D'après le Nouvel Observateur en kiosques depuis hier, Le Pogam aurait rompu avec Besson depuis l'automne...

Puis, il évoque son nouveau bras droit, Christophe Lambert : "Aujourd'hui, Pierre-Ange détient 8% du capital. A une époque, nous étions tous deux directeurs généraux de la société, ce qui était une mauvaise formule. Maintenant, Christophe est directeur général d'EuropaCorp, et j'en suis le président non-exécutif. (...) Christophe annoncera sa stratégie dans quelques semaines."

De son côté, et d'après nos informations, Pierre-Ange Le Pogam, toujours salarié d'EuropaCorp, sera convoqué dans les prochains jours au siège de la société pour un entretien préalable à son licenciement.

Pour lire l'intégralité de l'interview de Luc Besson, rendez-vous dans Le Film Français, actuellement en kiosques.

A.I.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image