Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Familles d'explorateurs : Les L'Appartien perdent Bruno ! Audience frileuse...

58 photos
Lancer le diaporama
Bruno, premier éliminé de Familles d'explorateurs

Réactualisation du 2 avril : Lancement en demi-teinte pour Familles d'Explorateurs hier soir, qui n'a réuni que 4,2 millions de téléspectateurs pour 18,7 % de part d'audience (et 27 % sur les ménagères de moins de 50 ans, ce qui est bon signe). TF1 s'est ainsi placée deuxième sur le podium des audiences, juste derrière Bones (M6) qui a séduit 5,1 millions de téléspectateurs pour 20,6 % de PDA (et 30 % sur les ménagères). Loin des scores de Koh Lanta (autour de 7 millions de fidèles), la nouvelle émission de Denis Brogniart produite par ALP a même fait un peu moins que le lancement de Danse avec les stars il y a quelques semaines, qui avait attiré 4,8 millions de téléspectateurs (pour près de 24 % de PDA). Avec ce démarrage moyen, TF1 ne peut désormais que faire mieux !

 

Vendredi 1er avril 2011 : Ce soir l'aventure revient sur TF1 ! La chaîne lance sa nouvelle émission made in France, Familles d'Explorateurs. Cette émission de télé réalité et d'aventure d'un nouveau genre se veut familiale et divertissante. Le concept : explorer le monde pour explorer sa famille. Pendant un mois, cinq familles vont devoir apprendre à vivre ensemble, travailler en équipe et se dépasser pour être sacrée meilleure famille d'explorateurs. Tout ne se joue pas sur le physique ; le moral, la motivation et la solidarité sont au coeur du programme car TF1 a décidé de jouer la carte psychologique. Tout un programme !

Denis l'aventurier et des familles hautes en couleur au milieu des kangourous !

L'émission démarre fort avec un générique à la Lost, mettant en avant nos cinq familles d'explorateurs portant chacune une couleur. Ô joie aussi de retrouver l'animateur le plus aventurier du PAF, Denis Brogniart et sa chemise de bûcheron, totalement dans son élément dans l'outback australien !

Commence alors une brève explication du jeu. Les cinq familles vivant sur un campement commun, s'affronteront lors des grands jeux des familles. A la clé pour la famille gagnante : une magnifique exploration, et pour les autres : le départ en exil de l'un de leurs membres avec le risque de ne jamais le voir revenir ! Mais à la fin du jeu c'est le public qui votera et choisira les gagnants parmi les deux familles les plus nombreuses. Et Denis de conclure : "Familles d'explorateurs, c'est parti". Youpi !

Les familles arrivent alors à dans l'outback australien. Les FIASSON "explorateurs depuis des générations", (les verts), arrivent en camion. Il y a Charles le grand-père, Estelle et Carole, ses filles, et Rémi, le petit-fils. Leur but : prouver à leurs aïeux explorateurs qu'ils sont à la hauteur !

C'est dans une Jeep que les L'APPARTIEN (les bleus) débarquent. Cette famille accorde à la religion une place centrale et nous offre le premier temps fort de l'émission : un magnifique plan de la famille en prière à l'Église avec les Prêtres en fond musical ! Bruno le père dur avec ses enfants Alexis et Jean-Baptiste et Armelle plus douce nous réservent de grands moments, on peut vous l'assurer.

Les FERRONE (les violets) font leur entrée par avion. La famille est composée de Stella véritable "mamma italienne"et ses enfants inséparables Celsino et Gianna ainsi que Bruno, le beau-père. Cette maman et ses deux fils ont une relation fusionnelle, pas facile donc pour Bruno, le beau-père, de faire sa place !

Quatrième famille, les BOUZID (les jaunes) arrivent en camion alors que les ZORRA (les rouges) font une arrivée magique en hélicoptère ! (Leurs portraits arriveront plus tard dans l'émission).

Première journée, première épreuve : arriver au campement à temps et en vie !

Les cinq familles sont lâchées à la même distance du camp dans lequel ils auront des vivres, l'eau potable, un lavoir, une douche commune ainsi que des toilettes. Le grand luxe ! Ils doivent s'y rendre à pied en portant leurs malles. Le temps presse car la nuit tombe rapidement. Pour Samantha, la fille ZORRA "il y a au moins 10 km, ça va prendre au moins deux heures" ; la pauvre n'est hélas pas au bout de ses peines ! Armelle, maman L'APPARTIEN lance un magnifique "Ça m'émeut toujours de voir la création si belle". C'est officiel, ce sont nos chouchous !

Les premiers arrivés sur le camp sont les L'APPARTIEN qui commencent à monter leur tente ! Viennent ensuite les BOUZID qui tout excités ne prennent pas le temps de saluer leurs voisins. Sympa ! Entre mauvaise organisation et disputes, les parents BOUZID Nadia et Abderrahmane et leurs enfants Sabrina et Ahmed ont le sang chaud.

Les FIASSON toujours sur la route sont confrontés à un marécage. Ni une ni deux, ils traversent et non rien à envier à Crocodile Dundee. Pendant ce temps, les FERRONE arrivent sur le camp suivis de près par les FIASSON. Mais où sont donc les ZORRA ?

Une première nuit entre Koh Lanta et MasterChef !

Toujours dans le désert, Samantha ZORRA lance un "j'espère qu'un serpent va lui mordre la cheville" en parlant de Bruno le beau père. BIM ! Chez les ZORRA, la bonne entente n'est pas au rendez vous. Valérie est maman de Samantha et Jimmy, et Thierry le beau-père a du mal à comprendre l'adolescente. Ces derniers qui estimaient deux heures de marche sont encore loin du camp et vont devoir dormir en pleine nature, la nuit tombant. Ils n'ont pas signé pour la bonne émission, ce n'est pas Koh Lanta ici !

Sur le camp, les problèmes sont tout autre : que diner ? Si les enfants BOUZID font la cuisine sans broncher, côté L'APPARTIEN c'est bien sûr Armelle qui est désignée chef cuistot. Et puis comme le dit si bien son mari Bruno : "Armelle adore faire la cuisine, sa vie c'est la vie d'une femme qui ne travaille pas donc c'est la cuisine, le ménage le repassage, et elle fait ça très bien" Ça pour un compliment c'est du compliment. Au même moment, les FERRONE font connaissance avec les bêtes locales : les cafards. Une rencontre qui marque la fin de la première journée.

Le premier grand jeu des familles : échelles, transmissions et patate.

Deuxième jour. Séance maquillage pour Samantha ZORRA dans le désert. Pour draguer le kangourou peut-être ?! La famille reprend ensuite la route pour rejoindre le camp. Une fois arrivés, les ZORRA n'ont pas le temps de souffler. Denis arrive pour donner aux familles leurs carnets de famille. Il annonce aussi le premier grand jeu des familles. On notera encore une fois le slogan L'APPARTIEN : "Un L'APPARTIEN ne lâche jamais rien hop hop hop la patate hop hop hop la patate".

C'est la transmission du savoir qui est la valeur familiale mise en avant dans ce premier jeu. Ce sont les parents qui commencent et qui doivent détacher cinq échelles à l'aide d'une clé. Ils récupèrent ensuite deux autres échelles et les transmettent (d'où la transmission !) à leurs enfants qui font la deuxième partie du jeu. Ces derniers doivent reconstruire un puzzle avec les échelles. En retard pendant la première partie du jeu, ce sont les enfants et notamment le débrouillard Rémi FIASSON qui apportent la victoire à leur famille. Ils gagnent le droit à une exploration. De quoi rendre fiers leurs ancêtres. Chapeau !

Denis leur confie alors le livre des explorateurs dans lequel sont indiqués leur exploration ainsi que la mission qu'ils devront remplir pour ajouter 5000 euros à la cagnotte globale de 100 000 euros. Les FIASSON s'envolent alors pour Darwin au nord...

Au même moment, les familles perdantes doivent choisir un membre de leur famille pour partir à l'exil et participer à l'épreuve. Le gagnant rejoindra sa famille et le dernier sera éliminé d'office. Ce sera ensuite à la famille gagnante, ici les FIASSON, de choisir qui devra rester lors de l'assemblée.

Qui sont les premiers exilés ? Suspense, suspense...

Bruno, le beau-père FERRONE se sacrifie pour sa famille ne voulant pas séparer les trois inséparables. Chez les BOUZID, ce sont les parents qui décident et c'est Ahmed le fils qui est désigné. Une décision qui déchire sa maman Nadia. Chez les ZORRA, les hommes veulent tous les deux y aller : Thierry le beau père pour faire ses preuves et Jimmy le fils qui veut s'affirmer et montrer ce qu'il vaut. Ce sera donc le courageux Jimmy. Côté L'APPARTIEN, pour Bruno "si c'est Armelle de toute façon on est mort" donc il se propose pensant "être la meilleure solution". Une fois leurs bagages prêts, les quatre membres partent pour l'exil...

Pendant ce temps, pour les FIASSON, c'est l'émerveillement. Après l'avion, ils prennent le bateau et naviguent sur la rivière Adelaide infestée de crocodiles pour rejoindre leur campement avant leur mission du lendemain.

Pour les exilés, la soirée est moins facile. Dans leur camp de fortune, ils sont envahis par la peur de partir le lendemain et de ne pas retrouver leur famille.

L'épreuve de l'exil : faire au mieux ou de son mieux, telle est la question !

Troisième jour. Le réveil est difficile pour les quatre familles qui attentent avec impatience le retour des exilés. Chez les L'APPARTIEN, on ne se laisse pas abattre pour autant et les fils scouts offrent même une cuisine haute gamme dans le désert à leur maman : "c'est Noël avant l'heure".

L'heure de l'épreuve des exilés arrive. Il s'agit d'un jeu de patience et de réactivité. Menottés, l'objectif est de se détacher en plaçant sa main sur une clé enfermée dans une armature métallique. Lorsque l'armature tombe, le premier attrapant la clé peut se libérer. Pour les autres, l'épreuve continue. Ils peuvent se libérer à l'aide d'une clé bloquée dans un labyrinthe. Quand Denis lance le jeu, la tension est palpable et lorsque la grille tombe, c'est le jeune Jimmy ZORRA mal dans sa peau qui est le plus rapide ! L'épreuve continue pour les trois autres exilés et ce sont Bruno et Ahmed qui se libèrent.

Thierry FERRONE est donc le premier éliminé du jeu, lui qui voulait tant construire une famille unie avec Stella et ses deux fils. S'il n'a pas fait au mieux, il a pour lui fait de son mieux ! (Merci Thierry) Denis prend alors le carnet de famille des FERRONE et déchire sa photo. Quelle symbolique !

Pour les FIASSON, l'ambiance est toujours au beau fixe. Partis en exploration, ils se croient même dans Pékin Express n'hésitant pas à faire du stop pour aller encore plus vite. Leur mission : trouver un boomerang parmi des termitières géantes. Encore une fois, c'est le très prometteur petit fils Rémi qui le trouve faisant ainsi gagner 5000 euros supplémentaire à la cagnotte générale. Ils sont trop forts à notre goût ses FIASSON explorateurs depuis des générations...

Sur le camp, Jimmy revient pour le plus grand bonheur de sa famille les ZORRA et de sa mère dont le coeur a fait "boum boum boum". La déception est grande pour les trois autres familles et surtout pour les FERRONE qui apprennent avec tristesse et incompréhension l'échec de Bruno. Quant aux BOUZID et aux L'APPARTIEN : place au doute !

Stratégie stratégie...

Suite à leur réussite lors de la mission au cours de laquelle "Rémi est devenu un homme", les FIASSON rentrent au camp et ont une lourde décision à prendre : quel exilé sauver ? Très vite, la stratégie d'Abderrahmane BOUZID se dévoile : tout faire pour sauver son fils Ahmed ! Il tente de mettre en place une alliance avec les FIASSON mais Sabrina sa fille n'aime pas cette tentative de corruption. Stratégie différente chez les L'APPARTIEN qui préfèrent ne pas harceler les FIASSON et les laisser prendre leur décision de matière objective.

Le soir un feu de camp est organisé, et les parents BOUZID partent en campagne en monopolisant les FIASSON, contrairement aux L'APPARTIEN toujours dans la réserve. Les FIASSON l'ont d'ailleurs remarqué et apprécient leur dignité.

Entre grosse tension et énorme fou rire !

Quatrième jour. Le réveil n'est pas facile chez les BOUZID. Nadia ne se sent pas bien depuis le départ d'Ahmed et est de mauvaise humeur. Ce comportement ainsi que celui de sa fille énervent Abderrahmane qui tout d'un coup s'emporte violemment verbalement (un "ferme ta gueule" pour sa fille) et physiquement (l'armoire en a fait les frais). Une chose est sûre cet accès de colère aura des conséquences sur le choix des FIASSON et sur l'image de la famille BOUZID.

Attention !! Arrive ensuite la séquence la plus improbable de l'émission provoquant un grand fou rire. Celsino FERRONE a un vrai problème : comment va-t-il faire pour aller aux toilettes lors du jeu ? Il y a sur les toilettes, des mouches et même (attention pour les âmes sensibles) de l'urine ! Non satisfait de ces toilettes de fortune, il s'est créé ses propres toilettes portables, ses WC prononcé version Celsino "ouécé". Un MacGyver en puissance ce Celsino ? Très délicat, on voit qu'il n'a pas fait de scoutisme contrairement aux L'APPARTIEN.

L'heure du verdict a sonné : qui du skipper ou du fils chéri partira ?

Avant de se rendre à l'assemblée, les deux exilés retrouvent leurs familles et l'émotion est au rendez-vous. Mais le temps des retrouvailles ne dure pas et les familles doivent se rendre à l'assemblée au cours de laquelle Ahmed BOUZID ou Bruno L'APPARTIEN sera éliminé.

L'assemblée fait énormément penser au feu de camp de Koh Lanta (soyons honnêtes...). Les FIASSON posent des questions aux deux familles pour prendre au mieux leur décision. Au cours du feu de camp, Estelle FIASSON avoue partager des valeurs en commun avec les L'APPARTIEN, aurait-elle fait son choix ? Si Bruno L'APPARTIEN ne se vend pas auprès des FIASSON, Abderrahmane fait un véritable plaidoyer en faveur de son fils !

Les FIASSON se retirent ensuite pour délibérer. Le suspense est à son comble et "l'heure est grave" selon Denis. C'est Estelle qui difficilement annonce le verdict... Bruno L'APPARTIEN est éliminé.

Le skipper de la famille doit s'en aller et pour lui les FIASSON ont été attendris par l'émotion des BOUZID. Comme quoi la discrétion n'a pas payé ! Mais les L'APPARTIEN n'ont pas dit leur dernier mot, ils vont "venger" leur papa. Est-ce vraiment catholique ?! Pas sûr.

La semaine prochaine au programme : vengeance, stratégie, tension et blessure ! C'est beau la vie de famille !

V.M

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image