Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Frédéric Deban : Atteint de surdité, il a pensé "plusieurs fois" au suicide

Frédéric Deban : Atteint de surdité, il a pensé "plusieurs fois" au suicide
L'acteur français s'est de nouveau confié sur l'accident qui a bouleversé sa vie.

Deux ans après avoir perdu une partie de son audition, Frédéric Deban va mieux. En décembre 2014, l'inoubliable interprète de Grégory dans la série culte Sous le soleil avait effectivement été victime d'un accident qui avait bien failli lui ôter le goût de vivre lorsque, le lendemain de ses 50 ans, il s'était réveillé presque totalement sourd.

Des mois plus tard, l'acteur de 52 ans a bien avancé. Il s'apprête à remonter prochainement sur scène au théâtre et promeut aujourd'hui la sortie de son livre Vos gueules les acouphènes, je n'entends plus la mer (paru le 18 novembre aux éditions Trédaniel), dans lequel il raconte sa douloureuse expérience.

À cette occasion, il a également accordé un entretien au magazine Gala pour évoquer son récit poignant et donner de ses nouvelles. "À l'heure où on se parle, je suis en plein 'réglages', mais tout va mieux. (...) Il y a six mois, lorsqu'on me demandait ma vie d'avant, je répondais oui. Aujourd'hui, je vois les choses différemment, (...) je pense que je suis devenu un homme il y a deux ans, à 50 ans", confie-t-il.

J'adore Pascal Obispo, mais je n'en pouvais plus qu'on vienne me fredonner le générique dans la rue !

S'il s'adapte de mieux en mieux à sa nouvelle vie, Frédéric Deban admet néanmoins qu'il a beaucoup lutté pour en arriver jusqu'ici. À la question de savoir s'il avait déjà "songé à commettre l'irréparable", le comédien réplique qu'il y a pensé "plusieurs fois". Il poursuit : "Les acouphènes, je les subis toujours à l'oreille gauche. Leur boulot, c'est de t'envoyer des pensées négatives en permanence. Dans ma tête, c'est toujours la lutte du bien contre le mal mais, heureusement, je reste très positif."

Bien entouré, Frédéric Deban affirme par ailleurs que ses anciens partenaires de Sous le soleil ne lui ont pas "tourné le dos" et qu'ils se sont parfois montrés à l'écoute lorsqu'il en a le plus besoin. "Si je laisse un message à Bénédicte (Delmas), Tonya (Kinzinger) ou Roméo (Sarfati), dans la seconde il me répondent et c'est le plus important", ajoute-t-il. Reconnaissant d'avoir vécu l'aventure Sous le soleil et de tout ce qu'elle lui a apporté, l'acteur confie cependant qu'il refuserait d'apparaître dans la série si TF1 décidait de la relancer. "J'ai tourné la page définitivement. (...) J'adore Pascal Obispo mais à un moment donné, je n'en pouvais plus que l'on vienne me voir dans la rue en me fredonnant le générique", conclut-il.

S.L.

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Frédéric Deban dans le magazine Gala en kiosques le 14 décembre 2016

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image