Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Fyre Festival, le cauchemar : Bella Hadid "mal", Ja Rule s'excuse du fiasco

Fyre Festival, le cauchemar : Bella Hadid "mal", Ja Rule s'excuse du fiasco
11 photos
Lancer le diaporama
Le festival de musique, se targuant d'être l'un des plus luxueux, avait fait appel à plusieurs mannequins et influenceurs pour promouvoir son événement.

Le fiasco Fyre Festival a fait grand bruit. Promis comme le festival de musique le plus luxueux au monde, avec pour cadre une île paradisiaque des Bahamas et une programmation aussi festive que sexy – G.O.O.D. Music (le label de Kanye West notamment composé de Tyga, Desiigner et Pusha T), Disclosure, Major Lazer, Migos ou encore Blink-182 étaient au menu – l'événement a viré au cauchemar la veille, alors que les premiers festivaliers débarquaient. Arrivés là-bas, ils ont découvert que les infrastructures n'étaient pas du tout prêtes, qu'il n'y avait presque pas de nourriture ni d'eau, et qu'aucun membre du staff ne pouvaient apporter de réponses. Bloqués, les festivaliers ont dû prendre leur mal en patience, subissant même des vols ou se battant pour de la nourriture. Le festival au cadre idyllique avait viré aux Hunger Games dans une sorte de déchetterie à ciel ouvert. Loin du sable fin et de l'eau turquoise promis...

Co-organisé par le rappeur Ja Rule et le promoteur Billy McFarland, le Fyre Festival avait mis les petits plats dans les grands pour attirer l'élite de la jeunesse dorée. Des prix de billets allant de 450 à 12 000 dollars et une flopée de bombes bien connues du grand public (de Bella Hadid à Emily Ratajkowski en passant par Hailey Baldwin et Chanel Iman) pour assurer le spectacle dans un spot publicitaire à vous faire tomber par terre.

Excuses et mea culpa

Après avoir crée le bad buzz et suscité les moqueries les plus hilarantes sur les réseaux sociaux, le Fyre Festival s'est confondu en excuses. Billy McFarland a expliqué à Rolling Stone qu'une tempête avait terrassé la plupart des installations, provoquant des retards. "Nous avons été submergés et nous n'avions pas prévu de quoi résoudre tous les problèmes", a commenté le promoteur qui s'est engagé à rembourser les victimes ainsi qu'à les inviter en VIP dans un festival qui se déroulera en mai 2018 aux Etats-Unis.

Même credo pour Ja Rule. Le célèbre rappeur, "le coeur brisé", a assuré que "ce n'était pas une arnaque comme beaucoup l'ont rapporté". "Je suis sincèrement désolé, et bien que ce ne soit pas de ma faute je prends la responsabilité", a-t-il écrit, ajoutant dans un autre message qu'il était "soulagé" que tout le monde soit rentré sain et sauf.

Bella Hadid, qui a été payée pour faire la promotion du festival et être l'un des visages du spot publicitaire, s'est également exprimée. La belle s'est dite "tellement désolée et mal" devant le fiasco, assurant que le Fyre Festival n'était pas son projet. "J'ai au départ cru que ce serait une expérience géniale et mémorable pour tous, ce pour quoi j'ai accepté de faire une publicité", a rappelé la star top model. Kendall Jenner avait également participé à cette campagne, proposant par exemple des tickets VIP à ses abonnés après avoir dévoilé l'une des têtes d'affiches du festival. La demi-soeur de Kim Kardashian, déjà au coeur d'un scandale après la fameuse pub Pepsi, n'a pas répondu.

D'autres personnalités, et notamment du monde de la musique, se sont exprimées. Le DJ Marshmello s'est amusé de ne pas avoir été convié à l'événement. "Dieu merci, nous ne sommes pas allés au Fyre Festival", a-t-il écrit en légende d'une photo où il pose dans son costume, au côté d'un petit singe. Dillon Francis, Rain Man ou encore Deadmau5 ont également ironisé sur l'énorme fail.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image