Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

George Lucas quitte Hollywood : La collaboratrice de Spielberg le remplace

La Force pourrait bien basculer. Après avoir déclaré son intention de quitter le système hollywoodien, George Lucas a annoncé que la productrice Kathleen Kennedy était nommée co-présidente de LucasFilms, sa célèbre société de production. Une information qui confirme que le père de Star Wars se retire définitivement du jeu des studios.

Un nouvel espoir

À ceux qui misaient sur un coup de colère du réalisateur et producteur, George Lucas semble dire qu'il a atteint ses limites. Car en janvier dernier, il expliquait avoir été proprement scandalisé par le refus des studios de soutenir Red Tails. Le film sur un escadron de soldats afro-américains pendant la Seconde Guerre Mondiale était finalement concrétisé, mais Lucas en gardait un arrière-goût d'échec scandaleux. Convaincu que le système était incapable de l'épauler dans ses ambitions, il décidait d'en sortir. Son fidèle collaborateur Rick McCallum confirmait : "Une fois que tout ça est fini, il aura fait tout ce qu'il a jamais voulu faire. Il aura accompli sa tâche, en tant qu'homme et réalisateur".

Revanchard ou apaisé, George Lucas a ainsi décidé de passer le flambeau LucasFilms à Kathleen Kennedy, collaboratrice renommée de son ami Steven Spielberg. Une décision expliquée dans un communiqué officiel : "J'ai passé ma vie à bâtir Lucasfilm et alors que je souhaite porter mon attention sur d'autres choses, je voulais m'assurer que la société soit entre les mains de quelqu'un capable de porter ma vision. Il était important que mon successeur soit quelqu'un animé d'une grande passion créatrice et qui ait prouvé ses capacités de leader. Mais aussi qui aime les films. (...) Pour moi, Kathy était un choix évident, elle est une amie en qui j'ai profondément confiance, et l'un des producteurs et exécutifs les plus respectés de l'industrie." Une décision parrainée par Steven Spielberg : "George prouve encore sa clairvoyance en choisissant ma productrice de longue date, Kathy Kennedy, pour diriger Lucasfilm."

La principale intéressée n'a pas manqué de saluer le talent de George Lucas, devenu l'un des maîtres d'Hollywood : "C'est un visionnaire. Je l'ai vu bâtir Lucasfilm et faire de cette petite unité rebelle de Californie du Nord une société de divertissement internationale. Je suis excitée d'avoir la chance de travailler avec des gens aussi talentueux. George et moi avons discuté des énormes opportunités se présentant pour la société, et alors que George a décidé de prendre sa retraire, je suis honorée par sa confiance. George travaillera à mes côtés pendant un an ou deux, afin d'assurer la transition. C'est cool d'avoir Yoda à mes côtés." Pour remplir sa fonction au sein de LucasFilms, Kathleen Kennedy quitte sa société Kennedy-Marshall, fondée avec son mari Franck Marshall.

Le retour du Jedi

Néanmoins, George Lucas laisse un pied dans la machinerie comme directeur général et président du conseil d'administration. Étant donné que les franchises Star Wars et Indiana Jones sont les principales sources de revenu de la société, il devrait garder un certain contrôle créatif sur la production. Ces derniers temps, la possibilité d'un cinquième Indiana Jones a été évoquée à de nombreuses reprises, rappelant que le scénario de George Lucas était la condition sine qua none pour lancer la bête.

Mais si George Lucas veut réellement revenir aux sources, ce n'est certainement pas avec un blockbuster qu'il le fera. Quarante ans après THX-1138 (1971) et American Graffiti (1973), cet ex-cinéaste rebelle pourrait ainsi retrouver ses premiers amours. Et la naissance d'un film anti-hollywoodien dans son célèbre ranch Skywalker serait le parfait pied de nez au système.

Geoffrey Crété

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Jean Reno et Rayane Bensetti sur le tapis rouge du "Roi Lion" à Paris, le 11 juillet 2019.
Pauline Ducruet chez son père Daniel Ducruet au Cap d'Ail (Alpes Maritimes) avec sa demi-soeur Linoué dans le cadre d'un portrait en toute intimité proposé par le magazine Story : des vies hors normes sur M6 le 21 juillet 2019.
Tina Kunakey reprend une vidéo publiée par Nabilla Benattia sur sa page Instagram le 21 juillet 2019. Enceinte, elle porte un maillot de bain créé par Tina Kunakey pour Etam.
Courteney Cox sur Instagram.
Laetitia Milot en larmes dans "50 Min Inside" sur TF1 le 20 juillet 2019. Elle a évoqué son combat contre l'endométriose et sa fille Lyana née en mai 2018.
Sandra Sisley lors d'une soirée chez Richard et Laurie Stark à Saint-Barthélemy le 18 juillet 2019.
Sandra Sisley lors d'une soirée chez Richard et Laurie Stark à Saint-Barthélemy le 18 juillet 2019.
Sandra Sisley filme l'inauguration de l'exposition "Les Saint-Barths" de François Roelants à Saint-Barthélemy le 19 juillet 2019.
Sandra Sisley filme l'inauguration de l'exposition "Les Saint-Barths" de François Roelants à Saint-Barthélemy le 19 juillet 2019.
Sandra Sisley filme les retrouvailles de Laeticia Hallyday avec Marc-Olivier Fogiel lors de l'inauguration de l'exposition "Les Saint-Barths" de François Roelants à Saint-Barthélemy le 19 juillet 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel