Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Gilles Lellouche : Ce détail esthétique dont il n'arrive pas à se débarrasser

Gilles Lellouche : Ce détail esthétique dont il n'arrive pas à se débarrasser
Par Kevin Sonsa-Kini Journaliste
Passionné, dynamique et actif sur les nouvelles actus, Kevin Sonsa-Kini est capable de dénicher les nouvelles des personnalités à tout moment, le matin, l’après-midi et le soir !
18 photos
Ce samedi 3 septembre, Gilles Lellouche était l'invité des "rencontres du Papotin", la nouvelle émission de France 2. L'acteur et réalisateur de 50 ans en a profité pour montrer ses deux tatouages dont l'un dont il aimerait bien s'en défaire.

C'est un Gilles Lellouche à coeur ouvert qui s'est exprimé ce samedi 3 septembre lors du premier numéro des Rencontres du Papotin. La nouvelle émission de France 2 qui permet à des groupes de personnes porteuses de troubles autistiques d'interviewer des personnalités. Pour ce premier numéro, c'est le frère de Philippe Lellouche qui s'est prêté à l'exercice pendant une demi-heure. L'acteur et réalisateur - qui a fêté ses 50 ans le 5 juillet dernier - est notamment revenu sur la naissance de sa fille Ava, 12 ans, fruit de sa relation avec Mélanie Doutey avec laquelle il a été en couple de 2002 à 2013 et la mort de son papa alors que sa fille Ava n'avait que six mois. "J'ai eu la chance d'avoir ma fille juste avant la mort de mon papa, a confié Gilles Lellouche. Elle est née six mois avant que mon papa ne parte au ciel et que mon père ait pu voir ma fille a été une grande chance pour moi."

Je suis tatoué parce que je suis bête

Gilles Lellouche a également dévoilé une partie de son corps dont il peine à s'en débarrasser, ce sont ses tatouages. "Je suis tatoué parce que je suis bête, a-t-il lancé face à un interlocuteur qui l'a interrogé à ce sujet. J'ai fait un pari avec un copain. C'était en Californie, à Los Angeles. Je me suis fait tatoué pour des bêtises et maintenant ça ne s'en va pas. C'est nul." L'acteur en a profité pour montrer un tatouage sur son bras gauche. "C'est le prénom de ma fille, Ava", a-t-il dit. Il a ensuite montré ce fameux tatouage qu'il regrette. Il se situe au niveau du bras droit. "C'est nul parce que c'est le logo d'un film qui s'appelle Le Parrain (film de 1972 avec Al Pacino et Marlon Brando). Déjà le tatouage, ce n'est pas génial mais faire ça, c'est encore plus nul", a-t-il pesté.

Côté actu, Gilles Lellouche est à l'affiche du film Kompromat dans lequel il endosse le rôle de Mathieu Roussel, un expatrié français qui travaille en Russie et découvre soudainement qu'il est victime d'un "kompromat". Le film sort en salles ce mercredi 7 septembre.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image