Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Golshifteh Farahani : Sans Bérénice Bejo mais ravissante pour Asghar Farhadi

Golshifteh Farahani lors de la remise à Ashgar Farhadi de la médaille Grand Vermeil de la Ville de Paris par le maire Bertrand Delanoë à Paris le 6 juin 2013
17 photos
Lancer le diaporama
Golshifteh Farahani lors de la remise à Ashgar Farhadi de la médaille Grand Vermeil de la Ville de Paris par le maire Bertrand Delanoë à Paris le 6 juin 2013
Le maire de la capitale française, Bertrand Delanoë, a remis au réalisateur iranien Asghar Farhadi, qui vient de dévoiler Le Passé au Festival de Cannes, la Grande Médaille de Vermeil de la Ville de Paris le 6 juin, dans l'enceinte des salons de ce lieu prestigieux. "Votre création me fait penser à ce que disait Victor Hugo, 'le genre humain a des droits sur Paris'. Vous avez une manière d'exprimer les choses, y compris en prenant Paris comme cadre," a déclaré le maire. De son côté, le cinéaste a remercié Bertrand Delanoë pour l'aide qu'il lui a apportée dans la préparation du tournage du Passé : "Le cinéma m'a permis de ne pas me sentir un étranger à Paris." Il est d'ailleurs l'invité du festival Paris Cinéma du 28 juin au 9 juillet, dont la conférence de presse avait lieu au même moment que son hommage.

Au cours de cet événement, le réalisateur Asghar Farhadi pouvait compter sur la présence de l'une des actrices qu'il a dirigées, la sublime Golshifteh Farahani, dans À propos d'Elly. Répandant sans peine sa beauté féline, la comédienne - exilée d'Iran - était là pour applaudir ce metteur en scène, tout comme le réalisateur Constantin Costa-Gavras, la comédienne Gabrielle Lazure, ou encore l'inénarrable Jean-Pierre Mocky. Ce dernier, lauréat du prix Alphonse-Allais, est accompagné de sa bien-aimée Patricia, alors que ses propos en interview laissaient croire qu'il était désormais célibataire.

Ali Mosaffa, héros du Passé, fait partie de ceux qui ont félicité Asghar Farhadi. On aurait néanmoins espéré la venue de Bérénice Bejo, fraîchement récompensée du prix d'interprétation cannois pour Le Passé et qui n'a eu de cesse de le remercier de lui avoir confié un si beau rôle. La veille, la comédienne française était à Rome pour la soirée Giorgio Armani, mais nul doute que, dans son coeur, elle était auprès de ce grand réalisateur.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel