Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Grégory Basso, son passé de dealer incarcéré : "On m'a balancé aux stups..."

10 photos
Lancer le diaporama
Avant d'être recruté par TF1 pour devenir Greg le millionnaire, le personnage d'un modeste maçon qui doit faire croire à ses prétendantes qu'il est riche pour tester l'authenticité de leurs sentiments, Grégory Basso a vécu des années difficiles. Vingt ans après, il brise le silence.

Invité sur le plateau de Salut les Terriens face à Thierry Ardisson sur Canal+ ce samedi 25 juillet, Grégory Basso - plus connu sous le nom de Greg le millionnaire, personnage qu'il a incarné dans l'émission du même nom diffusée sur TF1 en 2003 - a évoqué son passé trouble : entre trafic de stupéfiants, tournages érotiques et prison, il a vécu plusieurs vies... Face à Ardisson, Grégory Basso, d'ordinaire si discret sur ces années difficiles, a replongé dans ses souvenirs...

Dès son adolescence, Greg, qui décroche scolairement, enchaîne les petits boulots et apprend la maçonnerie. Au début de sa vie d'adulte, alors qu'il devient accro aux ecstasy (jusqu'à 25 comprimés par week-end), il se retrouve contraint de devenir dealer pour se payer ses doses. Son business est florissant, si bien qu'il mène la grande vie et invite au restaurant systématiquement tous ses amis : "J'avais beaucoup d'amis à ce moment, bizarrement !"

En 1997, alors qu'il a 23 ans, tout bascule : le réseau est démantelé par la brigade des stupéfiants. "Une partie de la bande se fait choper et me balance. J'étais en vacances à Ibiza à ce moment-là. Je pars en cavale à Barcelone (et je songe à partir en Uruguay). J'avais un ami qui était uruguayen et qui m'avait proposé de me faire des faux papiers", se souvient-il. Impossible de partir cependant sans avoir dit au revoir à ses parents. Il les convoque à Barcelone pour leur expliquer son projet d'exil... "C'était un moment vraiment clé et difficile dans ma vie. Mes parents étaient prêts à jouer le jeu. J'ai des parents formidables et je les aime, j'en profite pour leur dire ce soir. Quand j'ai vu ma mère qui pleurer et mon père, un golgoth, un bonhomme, qui commençait à pleurer aussi, je me suis dit que c'était pas possible. Je suis rentré, je me suis dit que j'allais payer ma dette et qu'après, je serais tranquille", raconte avec émotion l'ex-héros de télé-réalité.

Condamné à cinq années de prison ferme, il sortira au bout de deux ans et demi pour bonne conduite. À sa sortie, Grégory Basso tente de refaire sa vie. Il devient pierceur puis se reconvertit comme danseur chippendale aux Folies Bergère comme à l'international avant de faire quelques films érotiques.

En compagnie de deux asso­ciés, Greg Basso est aujourd'hui à la tête d'une boîte de nuit à Perpi­gnan, dans laquelle il officie également comme DJ. Autrefois connu sous le nom du 421, l'établissement, rebaptisé Le Scorp, rouvrait ses portes sous cette nouvelle direction en avril dernier. "On prévoit énormément de bookings pour l'année prochaine", s'enthousiasme déjà Greg Basso.

Joachim Ohnona

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel