Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Gucci Masters: La squaw Charlotte Casiraghi impose son style, les stars délirent

Charlotte Casiraghi avait choisi avec Edwina Alexander-Tops le thème western pour son passage dans l'épreuve Style & Competition for Amade au Gucci Paris Masters, le 1er décembre 2012 à Villepinte. Créée par Charlotte Casiraghi, cette soirée est l'un des temps forts du Gucci Masters de Paris, où les stars rivalisent de fantaisie pour un spectacle sportif unique.
77 photos
Lancer le diaporama
Charlotte Casiraghi avait choisi avec Edwina Alexander-Tops le thème western pour son passage dans l'épreuve Style & Competition for Amade au Gucci Paris Masters, le 1er décembre 2012 à Villepinte. Créée par Charlotte Casiraghi, cette soirée est l'un des temps forts du Gucci Masters de Paris, où les stars rivalisent de fantaisie pour un spectacle sportif unique.

Quel style ! Quel suspense ! Quel show ! Style & Competition for Amade, l'épreuve originale créée par Charlotte Casiraghi avec le Gucci Paris Masters au profit de l'Amade mondiale que préside sa mère la princesse Caroline de Hanovre, a semblé hier soir, samedi 1er décembre 2012, n'avoir jamais aussi bien porté son nom.

Sous ses airs de kermesse farfelue associant VIP du showbiz et ténors du monde hippique pour former des quatuors (avec les chevaux) grimés volontiersimprobables, le rendez-vous, dont la popularité n'est plus à démontrer tant l'ambiance est électrique dans le Hall 5b du Parc des Expositions de Paris nord Villepinte, est une redoutable compétition maquillée en parade festive.

Mise en bouche haute en couleur avant l'épreuve de catégorie CSI 5* disputée en équipe après 22 heures, La Guerre des Sexes EADS, qui a d'ailleurs tenu toutes ses promesses (l'Allemand Christian Ahlmann, n°3 mondial, a sauvé l'honneur des mâles en s'imposant... devant cinq merveilleuses cavalières), l'épreuve Style & Competition for Amade gagne en audace d'année en année. En l'espace d'une heure, les douze équipes engagées ont transporté au galop un public ravi, qui est passé par toutes les émotions : de l'humour, lorsque Nicolas Canteloup et Jérôme Hurel se sont payés Fillon et Copé, à dos (et à bonnet) d'âne, à la grâce, par exemple lorsque Jessica Springsteen a voltigé en ange...

Partie sur d'excellentes bases avec le passage inaugural de la maîtresse de cérémonie Charlotte Casiraghi, amazone grimée en Indienne sexy aux couleurs de la maison italienne, et de sa complice la superstar australienne de l'équitation Edwina Tops-Alexander (8e mondiale), cow-girl de charme au côté de la squaw monégasque, la soirée a permis de récolter pas moins de 180 000 euros (soit 60 000 de plus qu'en 2011) au profit de l'Amade, l'Association mondiale des amis de l'enfance, au nom de laquelle Son Altesse la princesse Caroline de Hanovre s'est vu remettre ce chèque conséquent, pour le plus grand bonheur de cette inlassable philanthrope.

Après le duo du Far West, Hannah Selleck, fille de Tom Selleck qui aura 24 ans dans quelques jours, était la première de la soirée à s'inspirer de l'univers du cinéma, incarnant une originale princesse Leia au côté de Cindy Le Guerinais, formant l'équipe Amade mondiale 1 sur le thème de Star Wars. Longines, nouveau chronométreur officiel du Gucci Paris Masters qui sponsorisait la veille le spectaculaire Speed Challenge (CSI 5*) remporté par le Brésilien Alvaro de Miranda Neto devant son épouse Athina Onassis blessée, a ensuite pu s'enorgueillir du très chic passage de Louise Rochefort, fille de Jean Rochefort (présent avec son épouse Delphine), et de Jane Richard, ambassadrice de la marque, qui ont fait leur le slgan de l'horloger de prestige, "Elegance is an attitude".

Des mariages très "gais"

Mais l'élégance ultime a été mise à mal par l'attitude des deux concurrents suivants : représentant l'Amade mondiale 2, Electra Niarchos, petite-fille du magnat Stavros Niarchos, et l'excellent Thierry Rozier ont fait irruption en... homme et femme préhistoriques ! Les Pierrafeu, sur leurs chevaux des cavernes, ont fait le show et se sont chamaillés tout en réalisant des prouesses telles que sauter les obstacles une main devant les yeux, comme l'a fait Thierry Rozier. Prenant la relève, Benjamin Castaldi nous a fait faire un bond dans le temps, mais pas plus loin que l'Antiquité romaine : c'est en centurion que l'animateur télé habitué du Gucci Paris Masters a paradé en compagnie de "Bosty" (Roger Yves Bost), vainqueur la veille du Longiines Speed Challenge avec Castles Forbes Cosma.

Igor Kawiak, vainqueur la veille d'une épreuve CSI 2* avec Neuf Decoeur, a fait quelque infidélité à son partenaire équin, qui n'a pas apprécié de le supporter en... mariée (au côté d'une Cécile Laurent en smoking), avec le fatras de tulle de sa robe qui l'importunait. Cavalier et cheval ont toutefois négocié le parcours avec prestance.

Décalés au possible également, l'Ukrainienne Ekaterina Ryboloveva et le belge Olivier Philippaerts, l'une des grandes étoiles européennes de la jeune génération équestre, ont osé jouer à Barbie et Ken, sur, immanquablement, la chanson Barbie Girl d'Aqua en bande originale. Un scénario, une mise en scène, des costumes et des facéties qui ont beaucoup plu, notamment au jury composé de Virginie Coupérie-Eiffel (ambassadrice du Masters), Vincent Pérez et Xavier de Moulins, lequel a contribué à faire (avec ses notes, cumulées au score du parcours) de cette équipe Amade mondiale 3 la lauréate de Style & Competition 2012, tandis que Charlotte Casiraghi et Edwina Tops-Alexander (incapable de tenir son cheval lors de la cérémonie de récompenses) étaient saluées par la mention "style".

La chaîne Equidia Life, qui retransmettait en direct la soirée, avait fait appel à un James Bond très flegmatique nommé Julien Courbet, qui a monté en gardant ses lunettes noires et a dû faire face au refus de son cheval mais n'en n'a pas perdu pour autant "la main douce" avec laquelle il guide, comme l'ont remarqué les jurés. Accompagné par l'air envoûtant de la chanson Skyfall interprétée par Adele en entré au son de coups de feu, le 007 du PAF avait commencé par occire un hurluberlu menaçant sa James Bond Girl campée par la star française Pénelope Leprevost, qui défend ce dimanche son titre dans le Grand Prix du Gucci Paris Masters.

Crise de rire lorsque Nicolas Canteloup, victime d'une chute un peu plus tôt, et Jérôme Hurel se sont pointés chevauchant... des ânes ravissants, chapeautés de bonnets d'âne et flanqués de dossards "Fillon" et "Copé" ! L'imitateur et humoriste ne pouvait pas laisser passer si belle occasion, lui qui jongle entre ses chroniques caustiques et le Masters, d'épingler la zianie à l'UMP. D'ailleurs, Jérôme et lui se sont amusés à disperser des bulletins de vote sur la piste, avant de sauter au son de chansons finement choisies (Les Copains d'abord, Vieille canaille...) et de s'en aller main dans la main, tendant la perche aux commentateurs pour des réflexions amusées sur l'UMP et le mariage pour tous.

Un numéro diabolique auquel ont succédé un ange et un démon plein de grâce : dans le rôle de la créature céleste, la jeune Jessica Springsteen, fille de Bruce, auréolée et ailée, et dans celui de la créature infernale, Alex Hua Tian. Pour Gucci Kids, les collections enfants de la griffe, Jessica et Alex ont offert un spectacle éblouissant au son de Sympathy for the Devil des Rolling Stones. La fille du Boss connaît ses classiques.

Sur la musique épique de Pirates des Caraïbes, François Tanguy et Julien Epaillard, représentant la Laiterie de Montaigu, ont fait souffler un vent médiéval dans des costumes splendides, avant qu'Hervé Taieb et Philippe Rozier ne viennent jouer les marchands de sable sur la piste avec un tableau inspiré de Bonne nuit les petits.

Entre les fantaisies des stars, les atours des chevaux et l'excitation des chronos, l'épreuve-gala Style & Competition for Amade a encore placé la barre très haut. Un grand bravo.

G.J.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Marine et Ana-Luiza, candidates de "Recherche appartement ou maison" (M6), ont fait leur coming out grâce à l'émission comme elles le racontent le 12 mars 2019.
Sandra Sisley filme l'inauguration de l'exposition "Les Saint-Barths" de François Roelants à Saint-Barthélemy le 19 juillet 2019.
Paga des "Marseillais" en interview pour Purepeople.com.
Tony Parker sur Instagram.
Une scène de racisme ordinaire dans "Un dîner presque parfait" sur W9, le 23 juillet 2019.
Laeticia, Jade et Joy Hallyday lors d'une soirée karaoké entre amis organisée à Castet-Arrouy (région Midi-Pyrénées) le 17 juin 2019. Le souvenir de Johnny Hallyday plâne.
M.Pokora et Christina Milian se retrouvent pour un date, le 8 août 2019.
Christina Milian sur Instagram.

Purepeople.com s'est entretenu avec Ayem Nour de l'ouverturre d'un TacoShake sur les Champs-Elysées à Paris, le 10 juin 2019.

Amel Bent publie une vidéo de ses filles Sofia et Hana visitant la tour Eiffel sur Instagram le 13 avril 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel