Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Guy Bedos, Michel Boujenah, Lââm... : Réunis dans la bonne humeur pour la Tunisie

Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
Michel Boujenah et Guy Bedos lors de la soirée Pour La Tunisie qu'on aime, qui s'est déroulée à L'Olympia à Paris, le 10 juin 2013.
12 photos
Lancer le diaporama
Michel Boujenah et Guy Bedos lors de la soirée Pour La Tunisie qu'on aime, qui s'est déroulée à L'Olympia à Paris, le 10 juin 2013.

Mieux vaut en rire qu'en pleurer ! C'est un peu le mot d'ordre qu'ont appliqué Guy Bedos, Michel Boujenah et une pléiade d'artistes, lundi 10 juin, sur la scène de l'Olympia, à l'occasion d'une soirée intitulée Pour la Tunisie qu'on aime. Le but était de divertir et de montrer un visage positif du pays, plusieurs mois après la chute du président Ben Ali à l'occasion du fameux Printemps arabe, et de contrebalancer avec la pression politique menée par les salafistes, qui freinent la mise en place d'une véritable démocratie.

Sur scène, c'est donc l'humoriste au verbe haut Guy Bedos, le comédien et humoriste Michel Boujenah ou encore l'acteur et danseur Lofti Abdelli qui se sont succédé pour mettre l'ambiance. Pour détendre le public, il fallait aussi compter sur la chanteuse et spécialiste du rasage masculin Lââm et sur plusieurs jeunes comiques. Cette soirée se déroulait alors qu'un événement du même genre s'était déjà produit à Tunis le 6 mai. Les artistes engagés font partie d'une campagne en faveur du "vrai visage de la Tunisie, fait de diversité, de tolérance et d'initiatives de la société civile pour réussir la transition démocratique", rapportent les organisateurs. L'envie de liberté et le besoin de libre expression, c'est aussi ce qui anime le collectif de danseurs tunisiens Art Solution, qui a terminé le spectacle dans un mélange de danse contemporaine et orientale. Ce collectif pratique d'ailleurs la danse dans les rues de Tunis pour défendre la liberté d'expression.

Cette campagne Pour la Tunisie qu'on aime a vu le jour grâce à l'implication de Michel Taube, éditeur et fondateur du journal Opinion internationale. Par le passé, ce dernier a organisé deux débats sur la Tunisie, en janvier à l'Assemblée nationale et en février au théâtre Déjazet. Ceux qui n'ont pas assisté au spectacle pourront le voir sur France Ô et sur TV5 Monde. Radio Orient est également associée au projet.

La Tunisie est décidément à l'honneur puisque, en ce moment-même, le pays reçoit le soutien de six miss dont la Miss France 2012 Delphine Wespiser, qui entend faire la promotion du tourisme en Tunisie. "Soleil, repos, plage, c'est déjà un programme", a-t-elle déclaré dans une vidéo postée lundi 10 juin par Djerba Magazine.

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image