Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Guy Bedos : Son fils Nicolas, ses filles, les femmes qu'il a aimées... il dit tout

Exclusif - Guy Bedos entouré de ses enfants Nicolas et Victoria - Aftershow du spectacle de Guy Bedos "La der des der" a l'Olympia a Paris, en décembre 2013
18 photos
Lancer le diaporama
Exclusif - Guy Bedos entouré de ses enfants Nicolas et Victoria - Aftershow du spectacle de Guy Bedos "La der des der" a l'Olympia a Paris, en décembre 2013

Le 23 décembre, Guy Bedos (80 ans) faisait ses adieux à la scène devant sa famille et ses nombreux amis, à l'Olympia. L'humoriste a malgré tout d'autres projets et sera avant tout célébré dans un superbe documentaire signé de son amie Mireille Dumas. Intitulé Guy Bedos en toute liberté, il sera diffusé lundi 23 juin sur France 3, en prime time. Pour l'occasion, Guy Bedos s'est livré dans les pages de Télé Star, TV Grandes Chaînes et Télé Câble Sat. Son fils, Nicolas Bedos, ses deux filles Victoria et l'aînée Leslie, mais aussi les femmes qu'il a aimées et le temps qui passe... l'humoriste dit tout.

Nicolas Bedos, son héritier...
Avec Nicolas, ils sont très proches. Fier de son fils, il a été très impressionné par sa performance en tant que maître de cérémonie des Molières il y a quelques jours. "J'ai trouvé Nicolas formidable, confie-t-il à Télé Star. Il a audacieusement relevé le défi de présenter cette cérémonie. Il est doué, ce con !" Nicolas Bedos confirmait à nouveau son talent hors norme ce samedi 14 juin en se travestissant en Natacha Polony pour la dernière d'On n'est pas couché. Le voit-il comme un héritier sur le plan artistique ? "Il m'est certainement plus proche", répond-il. Mais il lui conseille sans cesse de ne pas trop être présent à la télé : "Je l'encourage à se faire plus rare à la télévision, à se rendre moins souvent chez Laurent Ruquier pour se consacrer davantage à l'écriture. Qu'il me ressemble ne veut pas dire qu'il fera aussi du one-man show."

Son aînée Leslie, grande absente...
Leslie, fille que Guy Bedos a eue avec Karen Blanguernon, n'apparaît pas dans le documentaire Guy Bedos en toute liberté. Il explique ce choix à TV Grandes Chaînes : "Elle n'est pas forcément très à l'aise quand il s'agit de s'exprimer devant une caméra. Mais on s'aime profondément tous les deux, c'est mon premier bébé. Je suis un père-mère. J'ai aimé langer mes enfants, m'en occuper, jouer avec eux..."

Les femmes qu'il a aimées
Grand séducteur, Guy Bedos aime les femmes, la femme. Il raconte le rôle qu'elles ont joué dans sa vie et remercie particulièrement son épouse Joëlle Bercot, mère de Nicolas et Victoria : "Les femmes m'ont tellement apporté, encouragé... Je n'ai pas épousé toutes celles que j'ai aimées et je ne peux désaimer celles qui ont compté même si on s'est séparés, même si elles ne sont plus là aujourd'hui."

Le temps qui passe
Joëlle dit de lui qu'il est un obsédé du temps qui passe. Alors qu'il vient de souffler ses 80 bougies ce dimanche 15 juin, Guy Bedos n'a pu retenir quelques larmes en apercevant dans le documentaire certains de ses proches aujourd'hui disparus. "En revoyant Sophie Daumier, qui fut ma partenaire de scène et ma femme, ainsi que mes amis Pierre Desproges et Simone Signoret, tous disparus, je n'ai pu m'empêcher de pleurer", avoue-t-il, ému, lors d'une interview accordée à Télé Star. Comment se sent-il à 80 ans ? "Cet âge ne me va pas du tout. Mais j'ai gardé mes yeux d'avant en ne tuant pas l'enfant qui est en moi. Le rajeunissement, ça ne passe pas seulement par la chirurgie. Il faut prévenir Isabelle Adjani..." Il ajoute dans les pages de Télé Câble Sat : "Le film qu'a réalisé Mireille Dumas pour France 3, ça a un petit côté posthume. Mais à tous ces vautours, je leur souhaite bien du plaisir : je ne veux pas être enterré, je ne veux pas qu'on me balance de la terre sur la gueule, et je ne veux pas être incinéré... Alors, qu'ils se démerdent !"

Ce que ses enfants disent de lui !
Nicolas Bedos ne voulait pas parler à TV Grandes Chaînes mais il a fini par accepter devant l'insistance de son père. Il confie au sujet de cet homme qu'il admire tant : "On a peur de nos susceptibilités respectives. Si j'avais refusé de vous parler, par exemple, il l'aurait mal pris. Sachez donc que je m'exprime sous la menace. Ce préambule étant fait, je trouve que c'est un homme formidable. Un très bon père, présent et aimant." Le chroniqueur de Laurent Ruquier dans On n'est pas couché mais aussi comédien et écrivain évoque son propre père mais aussi celui qu'il aimerait devenir le jour où son tour sera venu : "J'aimerais être capable, comme lui, de transmettre autant d'amour et d'attention à mes enfants tout en les préservant d'une certaine anxiété, ce qui a été le terreau de mon éducation."

Victoria, sa fille cadette, confie qu'il est la personne la plus libre qu'elle connaisse. Si Nicolas Bedos le considère également comme un ami, ce n'est pas le cas de sa soeur qui le voit comme son père, son "nounours". Elle reconnaît : "Il y a de la pudeur entre nous : je ne lui confie pas ma vie intime, par exemple. Comme je suis sa petite dernière, je suis sa princesse. Quand il me regarde et qu'il me dit qu'il m'aime, il a les yeux qui s'embuent. Il est à fleur de peau, un rien l'émeut."

Chloé Breen

Guy Bedos en toute liberté, le lundi 23 juin à 20h45 sur France 3

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image