"On ne peut pas..." : Harold Hessel (Affaire conclue) révèle le gros interdit auquel il est soumis dans l'émission
Publié le 24 janvier 2024 à 16:00
Par Emma Vanpoulle | Rédactrice
Emma Vanpoulle, pour vous servir ! Particulièrement nulle en mathématiques et en sciences physiques à l'école, mon parcours professionnel m'a naturellement conduit vers la voie de l'écriture. Un BAC L en poche, j'ai décidé de mettre mes compétences au service du journalisme et, étant une grande enquêtrice en matière de stars, je me suis rapidement dirigée vers le people. Et plus particulièrement vers les personnalités télé. Avec moi, découvrez tous les secrets du petit écran !
Devenu une figure incontournable d'"Affaire conclue" sur France 2, Harold Hessel a accordé une interview à "Télé Star". Et il en a profité pour révéler la grosse interdiction à laquelle il est soumis dans l'émission.
"On ne peut pas..." : Harold Hessel (Affaire conclue) révèle le gros interdit auquel il est soumis dans l'émission
Devenu une figure incontournable d'"Affaire conclue" sur France 2, Harold Hessel a accordé une interview à "Télé Star".
Harold Hessel, commisseur-priseur emblématique de l'émission "Affaire conclue". France 2  Et il en a profité pour révéler la grosse interdiction à laquelle il est soumis dans l'émission.
Harold Hessel, commisseur-priseur emblématique de l'émission "Affaire conclue". France 2 Celle de ne jamais acheter pour lui-même aun objet ! 
Harold Hessel - Festival du Livre de Paris 2023 au Grand Palais Éphémère - Paris le 22/04/2023 - © Jack Tribeca / Bestimage Et ce, même lorsque c'est "terriblement tentant".
Harold Hessel, commisseur-priseur emblématique de l'émission "Affaire conclue". France 2 "Un commissaire-priseur doit s'interdire d'acheter un objet qu'il a lui même expertisé. C'est une question de déontologie. On ne peut pas être juge et partie", a-t-il expliqué.
Harold Hessel, commisseur-priseur emblématique de l'émission "Affaire conclue". France 2
La suite après la publicité

Le départ de Sophie Davant d'Affaire conclue a assurément causé du changement. Mais les téléspectateurs sont restés fidèles au programme de France 2 désormais présenté par Julia Vignali. Il en va de même pour la grande majorité des acheteurs et commissaires-priseurs. En effet, si Patricia Casini-Vitalis a choisi de ne pas renouveler son contrat, d'autres membres emblématiques de l'émission sont quant à eux toujours bien installés. C'est notamment le cas d'Harold Hessel.

L'expert en objets, présent dans l'émission depuis 2017, prend même toujours autant de plaisir que sous l'ère Sophie Davant, dont il était très proche. Une chose qui ne change pas en revanche, c'est son grand sérieux. Harold Hessel ne rigole particulièrement pas lorsqu'il s'agit de respecter une règle de tournage, celle de ne jamais acheter pour lui-même un objet ! Et ce, même lorsque c'est "terriblement tentant".

Harold Hessel à cheval sur la déontologie

Lors d'une interview pour Télé Star parue, le 22 janvier dernier, il en a dit plus. "Un commissaire-priseur doit s'interdire d'acheter un objet qu'il a lui-même expertisé. C'est une question de déontologie. On ne peut pas être juge et partie", a-t-il expliqué.

Harold Hessel prend donc son métier très au sérieux. Une qualité qu'on retrouve lorsqu'il prépare ses expertises, la veille d'un enregistrement. "La production nous envoie la liste des objets. J'ai alors quelques heures pour effectuer des recherches, voir s'il y a des choses similaires déjà évaluées dans des salles de vente, en France et à l'étranger. Cela me donne un ordre de grandeur et puis, le jour du tournage on découvre les objets et on ajuste l'estimation en fonction de ce qu'on a sous les yeux", a-t-il détaillé à nos confrères.

Déjà vingt ans de carrière pour Harold Hessel

Rappelons que c'est en 2004 que la carrière d'Harold Hessel en tant que commissaire-priseur a débuté. Après avoir obtenu son diplôme de maîtrise de droit et une licence en histoire de l'art, il a travaillé à l'hôtel des ventes de Drouot, à Paris. C'est ensuite auprès d'un grand décorateur parisien qu'il a fait ses armes, puis pour un site de vente d'objets d'art en ligne pendant dix ans.

Mots clés
Télé People People France Affaire conclue Émission télé France 2 Photo Histoires de stars
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
VIDEO Affaire conclue : Malaise en pleine émission après l'énorme maladresse d'un acheteur ! play_circle
VIDEO Affaire conclue : Malaise en pleine émission après l'énorme maladresse d'un acheteur !
9 janvier 2024
Affaire conclue : Un membre emblématique quitte l'émission, l'arrivée de Julia Vignali a tout chamboulé
Affaire conclue : Un membre emblématique quitte l'émission, l'arrivée de Julia Vignali a tout chamboulé
18 janvier 2024
Les articles similaires
Affaire conclue : La production de l'émission complètement débordée et face à un problème de taille
Affaire conclue : La production de l'émission complètement débordée et face à un problème de taille
1 février 2024
Affaire conclue : Un membre emblématique quitte l'émission, l'arrivée de Julia Vignali a tout chamboulé
Affaire conclue : Un membre emblématique quitte l'émission, l'arrivée de Julia Vignali a tout chamboulé
18 janvier 2024
Caroline Pons (Affaire conclue) maman : sa fille Charlotte est sa "copie conforme", la preuve en photo !
Caroline Pons (Affaire conclue) maman : sa fille Charlotte est sa "copie conforme", la preuve en photo !
12 janvier 2024
Marie Renoir (Affaire conclue) mariée : cérémonie dans un pays très romantique, détails sur sa belle robe
Marie Renoir (Affaire conclue) mariée : cérémonie dans un pays très romantique, détails sur sa belle robe
17 janvier 2024
Dernières actualités
PHOTOS John Travolta : Rare tapis rouge avec avec sa magnifique fille Ella pour retrouver le cast de Pulp Fiction
PHOTOS John Travolta : Rare tapis rouge avec avec sa magnifique fille Ella pour retrouver le cast de Pulp Fiction
20 avril 2024
"La petite avait 13 ans, la grande 18" : Anthony Delon évoque sa rupture avec la mère de ses filles Loup et Liv, elle a quitté la France
"La petite avait 13 ans, la grande 18" : Anthony Delon évoque sa rupture avec la mère de ses filles Loup et Liv, elle a quitté la France
20 avril 2024
Dernières news