Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté

Hugues Aufray : Une femme et une jeune maîtresse, le secret de sa jeunesse...

Hugues Aufray : Une femme et une jeune maîtresse, le secret de sa jeunesse...

Blouson de cuir, crinière blanche et boucle d'oreille. Hugues Aufray ne manque ni de charisme, ni d'énergie. À 85 ans, il repart sur les routes avec un nouveau spectacle intitulé Visiteur du soir. À vrai dire, il n'a jamais cessé de travailler. Pour l'accompagner, celui qui a fait découvrir Bob Dylan à la France peut compter sur Hélène, qu'il aime depuis 65 ans... et une jeune compagne.

Dans une interview surprenante et foisonnante accordée au Matin suisse, l'artiste se confie sans détour sur l'amour de sa vie, mère de ses deux filles, et sa maîtresse. Le chanteur évoque avec beaucoup de naturel sa sexualité et confie tout de go : "Lorsqu'on écrira ma bio, après ma mort, je passerai pour un type honnête ou un salaud." Ce qu'Hugues Aufray raconte, c'est que sa femme ne peut pas suivre le rythme : "Nos horloges biologiques, entre hommes et femmes, ne sont pas les mêmes. Le Viagra, je ne connais pas ! Je suis toujours marié avec la femme que j'ai connue à 20 ans. Elle ne peut pas me suivre. Je suis un homme normal, avec une activité professionnelle importante et donc, c'est vrai, j'ai une jeune compagne. Je ne mens ni à l'une ni à l'autre. J'ai la conscience tranquille." Voilà qui est clair.

Dans VSD, le chanteur, qui confie avoir un faible pour Marilyn Monroe et Isabelle Adjani, revient sur ses débuts difficiles dans la capitale. Il aurait voulu être peintre, il sera troubadour pas hasard : "Mon père m'avait déconseillé de faire les Beaux-Arts : 'Tu as vu la misère des artistes ?' En 1948, un type me propose de chanter pour un anniversaire. J'écume les cabarets jusqu'en 1958. C'est une période noire. Mon frère Francesco, promis à une carrière sublime dans l'opéra, se suicide par amour en 1955. J'ai des problèmes d'argent, de logement. Seules mon épouse et ma fille me font résister à mes pulsions suicidaires." Grand-père et arrière-grand-père aujourd'hui, Hugues Aufray continue de monter sur scène avec le même enthousiasme. Cette force, il la trouve "dans le destin tragique" de son frère : "Je me destinais à la peinture et la sculpture. Il devait être la vedette. Inconsciemment, j'ai fait la carrière de mon frère."

VSD, en kiosques le 12 mars 2015.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image