Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Ingrid Betancourt et ses enfants : ''Avec mon fils, c'est parfois compliqué...''

Ingrid Betancourt avec Lorenzo et Mélanie, ses enfants, et le petit Stanislas, son neveu, reçus par Nicolas Sarkozy au palais de l'Elysée, le 4 juillet 2008. Deux jours après sa libération.
14 photos
Lancer le diaporama
Ingrid Betancourt avec Lorenzo et Mélanie, ses enfants, et le petit Stanislas, son neveu, reçus par Nicolas Sarkozy au palais de l'Elysée, le 4 juillet 2008. Deux jours après sa libération.

Installée à Oxford depuis 2010 pour poursuivre des études de théologie, Ingrid Betancourt, qui fut l'otage des Farc durant six ans avant sa libération en 2008, revient avec un premier roman intitulé La Ligne bleue. Un roman sur fond de dictature argentine qui suit le destin de Julia, une militante dont l'existence, à l'instar de celle d'Ingrid Betancourt, est bouleversée par l'Histoire. L'ex-otage a accordé de nombreuses interviews pour défendre son livre et a récemment révélé son bonheur de voir sa fille Mélanie se marier bientôt. Car depuis sa libération, sa fille et son fils sont ses uniques priorités.

L'insupportable parenthèse

En 2002, la candidate verte à l'élection présidentielle colombienne est enlevée par les Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc). Ses enfants, Mélanie et Lorenzo, dont le père est son premier mari, Fabrice Delloye, dont elle a divorcé en 1990, sont âgés d'à peine 16 et 13 ans. Les retrouvailles sont évidemment compliquées. "J'avais raté six ans de leur vie, à une époque charnière de leur construction, raconte l'intéressée dans le grand portrait que lui consacre Libération, ce 24 juin. Je ne voulais pas rater cette chance que j'avais de les récupérer. Il m'a fallu reconstituer ce qui s'était passé en mon absence, déchiffrer leurs réactions." Très sollicitée après son retour en France, Ingrid Betancourt dit non à tout et décide de se concentrer sur Mélanie et Lorenzo : "J'étais sincèrement désolée, mais ma priorité était mes enfants, explique Betancourt dans Version Femina. J'ai été beaucoup critiquée. Que j'étais égoïste, que je ne me souciais pas des autres. Ça été dur."

En 2008, ils sont âgés de 22 et 19 ans. "Avec mon fils, raconte Ingrid Betancourt, c'est parfois plus compliqué, oui. Parce que c'est un homme. Quand je suis arrivée, il avait l'âge auquel, normalement, une mère a commencé à laisser vivre son fils. (...) J'ai vite compris qu'il y avait, avec ces enfants que j'avais quittés petits, un 'espace social' entre eux et moi. Il y avait de l'affection, mais elle était un peu distante. Avec Mélanie, c'était plus facile, elle était déjà une femme. (...) Avec Lorenzo, le jour où il a commencé à me raconter ses problèmes amoureux, je me suis dit que j'avais enfin réussi."

Bonheur partagé

Désormais, Ingrid Betancourt se dit heureuse, voire "trop", parce qu'elle marie sa fille et qu'elle adore son gendre. Ensuite, parce que cet heureux événement, elle était terrifiée à l'idée de le louper durant sa captivité. Une peur partagée par sa fille. "J'avais eu cette conversation avec un des commandants, se souvient Betancourt dans Version Femina. Il m'avait lancé : 'Vous ne sortirez d'ici que lorsque vous serez grand-mère.' C'était violent à entendre."

Tandis que Lorenzo (25 ans) étudie la musique à Boston, sa grande soeur de 28 ans a terminé ses études de cinéma à New York et vit désormais à Paris. Bientôt, elle épousera un Argentin, un homme pour qui Ingrid Betancourt ne manque pas de tendresse : "J'aime leur couple et je l'aime en tant qu'homme : il est plein de finesse, de retenue mais, en même temps, il a un très bon sens de l'humour. Je crois qu'il saisit bien ma fille. J'aime leur relation. Il est intelligent et sensible." Six années de captivité, six années de liberté et le bonheur d'être là pour sa fille et son fils. Même si "le physique a récupéré plus vite que le reste", Ingrid Betancourt, toujours hantée par des épisodes de sa captivité, profite enfin aujourd'hui de ceux qui lui ont tant manqué...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Elizabeth Reynaud, invitée de TPMP People le 21 février 2020.
Christian Millette raconte son confinement à Purepeople. Le 4 mai 2020.
Dans cette interview, Caterina Murino s'est confiée sur ses désirs de maternité, de mariage et sur son combat contre l'excision.
Clotilde Courau sans filtre lors d'une randonnée en montagne dans les Alpes suisses, vidéo issue de sa story Instagram du 18 février 2020.
Le prince Daniel de Suède et ses enfants la princesse Estelle et le prince Oscar, filmés par la princesse héritière Victoria dans le parc du palais Haga à Stockholm, ont participé en début d'année 2020 au défi lancé par l'association Generation Pep qu'ils ont fondée pour promouvoir un mode de vie sain et actif auprès des jeunes.
Le prince Emmanuel Philibert de Savoie avec ses filles Vittoria et Luisa aux sports d'hiver, le 18 février 2020, dans la story Instagram du prince.
Camille Gottlieb dans une situation embarrassante avec un chien très excité. Instagram, le 30 décembre 2019;
Message de Pâques du prince Albert II et la princesse Charlene de Monaco depuis Roc Agel le 12 avril 2020.
Cristiano Ronaldo et son fils sont inséparables et ils se ressemblent à tout point de vue.
Edouard Baer et Monica Bellucci dans "C à Vous" (France 5), le vendredi 6 décembre 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel