Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Iris Mittenaere (Ninja Warrior 3) : Le plus difficile lors du tournage

16 photos
Lancer le diaporama
Iris Mittenaere dévoile ce qui a été le plus difficile lors du tournage de "Ninja Warrior 3" - Purepeople, juillet 2018
Le tournage de "Ninja Warrior 3" n'a pas toujours été simple pour Iris Mittenaere. Miss France et Miss Univers 2016 a révélé au détour d'une interview pour "Purepeople" ce qui a été le plus difficile pour elle.

Fin mars, Iris Mittenaere s'est rendue à Cannes. Mais Miss France et Miss Univers 2018 n'y est pas allée pour se la couler douce. Elle a été choisie pour remplacer Sandrine Quétier – qui a quitté TF1 en décembre dernier – dans Ninja Warrior 3 et devait donc recueillir les impressions des candidats et de leurs proches.

En plus d'avoir dû apprendre les fiches des 250 candidats de la saison ou d'avoir travaillé sa voix, la belle brune de 25 ans a fait face à un rythme de tournage "très intense" comme elle l'a confié à Purepeople. "Je pense que le plus dur à gérer, c'est quand même le froid. Même si on est à Cannes, on est quand même en mars et la nuit, donc il ne fait pas très chaud. C'est ce qui a été le plus dur pour moi je crois", a ajouté Iris Mittenaere.

Les tournages de Ninja Warrior ont en effet toujours lieu la nuit. Elle a toutefois vécu une superbe expérience malgré quelques moments insolites, dont un qui l'a "achevée" : "On avait un candidat qui était accompagné d'un chien. Du coup, j'ai dû le garder et en fait le chien était hyper stressé et voulait suivre son maître sur le parcours. C'est-à-dire que je n'avais aucune maîtrise du chien. Tout le monde était mort de rire dans mon oreillette et personne n'est venu me secourir. Ça m'a marquée. Quand j'ai fini cette émission, je me suis allongée par terre en plein milieu du parcours et j'ai dit : 'Vous m'avez achevée ce soir.'"

Toute reproduction interdite sans la mention de Purepeople.com.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel