Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jamel Debbouze : Comment il a touché 2 millions d'euros pour Asté­rix

8 photos
Lancer le diaporama
Retour sur "le contrat le plus fou jamais signé" en France...

Lorsqu'en 2006, fou de joie à Cannes après le prix d'interprétation pour le film Indigènes, Jamel Debbouze déclare, "je voudrais remercier Bertrand de Labbey qui m'a fait passer du RMI à l'ISF", personne ne s'est demandé pourquoi l'acteur originaire de Trappes avait glissé cette remarque humoristique qui a fait rire le Palais des Festivals.

Bertrand de Labbey, c'est l'un des agents d'acteurs les plus populaires de France et de Navarre. Son catalogue est prestigieux et c'est un fin négociateur. Aux débuts des années 2000, son client Jamel Debbouze est approché pour tenir l'un des rôles secondaires d'Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre. Appelé par son ami Alain Chabat, le jeune acteur et humoriste accepte. En coulisses, son agent lui décroche un contrat en or pour camper le désormais culte Numérobis.

Pour Léa Salamé, qui présentait mercredi soir (11 octobre) l'émission Stupéfiant ! consacrée aux agents de stars et aux cachets des acteurs, il s'agit même du "contrat le plus fou jamais signé". À l'époque, Jamel signe pour 1,1 million d'euros, ce qui est déjà un beau contrat pour un acteur français. Bertrand de Labbey rajoute une clause à ce deal, exigeant que son client touche 15 centimes à chaque ticket de cinéma acheté au-delà des 8 millions de spectateurs. Sauf que personne n'aurait imaginé à l'époque que la comédie d'Alain Chabat ferait... 14,5 millions d'entrées en salles ! Au total, le chéri de Mélissa Theuriau remporte un peu plus de 2 millions d'euros pour ce succès. L'histoire ne dit pas combien Debbouze empochera pour les royalties à chaque diffusion télévisée, combien il aurait potentiellement touché pour sa nomination aux César 2003 ou encore combien ont rapporté les ventes à l'international – puisque Mission Cléopâtre a été vu par plus de 21 millions de spectateurs à travers l'Europe.

Le salaire touché par Jamel Debbouze avait de quoi être exceptionnel à l'époque. A titre de comparaison en 2015, Omar Sy a touché 1,8 million d'euros pour Chocolat, Dany Boon a signé pour 1,5 million avec le film Radin, somme sensiblement similaire pour Kev Adams et Les Nouvelles Aventures d'Aladin.

Reste que les salaires français sont incomparables avec ceux de leurs homologues américains. Selon Forbes, l'acteur le mieux payé l'année dernière, Dwayne Johnson, a touché pas moins de 64,5 millions de dollars. Chez les femmes, Jennifer Lawrence trône avec 46 millions (et notamment un cachet de 20 millions pour le film Passengers).

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image