Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Javier Bardem à Paris : Ses critiques contre la France

Javier Bardem à Paris : Ses critiques contre la France
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
L'acteur espagnol Javier Bardem est pressenti pour jouer un conquistador dans le prochain Spielberg, mais il a d'abord d'autres priorités. Il était à Paris le 18 février afin de présenter son documentaire Les Enfants des nuages, face, entre autres personnalités présentes, à Victoria Abril. La star oscarisée pour No Country for Old Men n'était pas peu fière de défendre cette oeuvre réalisée par Alvaro Longoria, dont il est l'un des producteurs et qui a été récompensée du Goya (équivalent espagnol des César) du meilleur documentaire l'an dernier. Il a profité de sa venue pour faire part de sa colère contre la politique française au Sahara occidental.

Le documentaire Hijos de las nubes (Les Enfants des nuages) d'Álvaro Longoria trace les grandes lignes de la situation de marginalisation politique du peuple sahraoui, qui est depuis trente-cinq ans dans la tourmente. L'occasion pour le mari de Penélope Cruz, et père de leurs deux enfants, de hausser le ton, comme le rapporte l'AFP. Pour lui, la France a "une lourde responsabilité" au Sahara occidental parce qu'elle se refuse à exercer la pression nécessaire sur son allié marocain pour résoudre le conflit. À la lumière du conflit au Mali et de l'influence d'Al-Quaïda au Maghreb, le réalisateur du documentaire ajoute : "Il est certain qu'Al-Quaïda est présent dans la région et cherche à attirer des Sahraouis. Le pire scénario serait qu'il infiltre ce qui a été jusqu'à présent une résistance passive et des islamistes modérés."

Le Maroc contrôle le Sahara occidental et propose depuis 2007 un plan d'autonomie pour ce vaste territoire de mois de 1 million d'habitants. Les indépendantistes du Front Polisario, soutenu par Alger, réclament pour leur part un référendum d'autodétermination. Une mission de l'ONU, la Minurso, est présente sur place depuis 1991 afin de veiller principalement au cessez-le-feu. Un projet d'élargissement de son mandat aux droits de l'Homme, proposé l'an dernier par les EÉtats-Unis, avait finalement été abandonné à la suite du refus catégorique du Maroc, rappelle l'AFP.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image