Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Jean-Jacques Bourdin accusé de tentative d'agression sexuelle par une ex-animatrice de BFMTV

Par Rachel Henry Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
14 photos
Une nouvelle personnalité fait l'objet d'une plainte pour tentative d'agression sexuelle... Samedi, "Le Parisien" rapporte qu'une ancienne journaliste de RMC et BFMTV a porté plainte contre Jean-Jacques Bourdin, pour des faits qui remontent à 2013.

Une plainte pour tentative d'agression sexuelle vient d'être déposée contre Jean-Jacques Bourdin. L'information a été relayée par Le Parisien ce samedi 15 janvier 2022 : la plaignante est une ancienne journaliste de RMC et BFMTV qui souhaite conserver son anonymat pour le moment. La plainte déposée mardi 11 janvier à Paris, au commissariat du XVIe arrondissement, a été confirmée par le parquet de Paris et qui est en cours d'analyse. De son côté, l'animateur conteste fermement les faits qui lui sont reprochés.

La tentative d'agression remonterait au mois d'octobre 2013 et serait survenue en Corse, alors que la journaliste - alors en poste à BFMTV et âgée de 25 ans - était invitée par Alain Weill au concours de pétanque Open de Calvi. Nos confrères expliquent que la présence de Jean-Jacques Bourdin était "un frein" pour la jeune femme qui connaissait des relations "extrêmement tendues" avec l'animateur, avec lequel elle avait travaillé sur RMC avant d'être écartée de son équipe.

Elle s'est finalement rendue en Corse, accompagnée de son frère. Au second jour du tournoi, logée dans un hôtel cinq étoiles à Calvi, elle a décidé d'aller nager à six heures du matin : c'est là que l'animateur l'aurait retrouvée, aurait commencé à nager à côté en lui faisant des compliments. Une situation "gênante" qui a dégénéré quand il s'est rapproché, l'a saisie par le cou et tenté de l'embrasser à plusieurs reprises. Elle a réussi à s'extirper, mais Jean-Jacques Bourdin lui aurait lancé : "J'obtiens toujours ce que je veux." Le compagnon de la journaliste Anne Nivat lui aurait envoyé "des mails et des SMS insistants" dans les mois qui ont suivi.

Je reconnais m'être baigné avec elle

A la question de savoir pourquoi elle poste plainte plusieurs années après, la jeune femme aujourd'hui âgée de 33 ans explique : "Je ne suis plus une jeune journaliste effrayée de perdre mon poste et je sais que je n'avais pas à subir ce que j'ai subi", a-t-elle commenté auprès du Parisien. "Aujourd'hui, je suis rangée, apaisée. Mais pendant des années, je suis allée travailler avec la peur au ventre, complètement stressée. Je porte plainte avec la conviction que d'autres femmes sont concernées et que cela va peut-être permettre de libérer la parole d'autres femmes." Deux autres femmes pourraient venir témoigner prochainement.

Jean-Jacques Bourdin quant à lui, conteste : "Je connais cette personne, et j'ai travaillé avec elle. Je reconnais m'être baigné avec elle dans la piscine de cet hôtel, a répondu l'animateur, sous le choc, selon nos confrères. Mais je n'ai jamais tenté de l'embrasser de force, ni elle, ni jamais personne d'autre." L'enquête se poursuit, même si les faits sont probablement prescrits...

Jean-Jacques Bourdin reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'au jugement définitif de cette affaire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image