Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jean-Luc Delarue a essayé de se tuer en voiture avec sa compagne et son frère

Dans "Jean-Luc Delarue, la star qui ne s'aimait pas", l'ex-directeur de France 2 Vincent Meslet raconte les coulisses de l'ascension et de la chute de l'animateur décédé en 2012. En proie à ses démons et à ses addictions pendant une majorité de sa vie, Jean-Luc Delarue y est dépeint comme un homme attiré par l'autodestruction.

Six ans après la disparition de Jean-Luc Delarue, mort en août 2012 à l'âge de 48 ans des suites d'un cancer de l'estomac et du péritoine, un livre inédit relatant notamment le mal-être et les addictions de l'animateur télé s'apprête à débarquer dans les librairies. Rédigé par l'ex-directeur de France 2 Vincent Meslet, autrefois proche collaborateur du défunt qui a souhaité offrir une réflexion sur "ce milieu professionnel, si envoûtant et si déstructurant, qui se joue de vous en vous intégrant puis en vous détruisant", le livre intitulé Jean-Luc Delarue, la star qui ne s'aimait pas paraîtra le 19 septembre 2018 aux éditions Fayard. L'hebdomadaire L'Obs en publie quelques extraits dans son édition du 13 septembre.

Un comportement déjà autodestructeur à 30 ans

"Le 10 juin 1994, jour où il reçoit son premier chèque de France 2, Jean-Luc Delarue prend une cuite. Il boit des grands crus au goulot (...). Chaque contrat provoque chez lui une intense satisfaction, un sentiment de victoire. Mais, le soir et la nuit venus, il se 'met mal'. Il boit et se drogue de manière violente et autodestructrice. Les jours qui suivent, il se lance dans des dépenses inconsidérées, claque des dizaines de milliers de francs de façon compulsive, comme pour se débarrasser d'un argent qui lui brûle les doigts", lit-on. À cette époque, Jean-Luc Delarue venait de créer sa société Réservoir Prod, qui produira entre autres son émission étendard Ça se discute.

Au fil des années, son quotidien est trop souvent entaché par des crises provoquées par son extrême sensibilité et exacerbées par sa consommation de drogues. Sous l'aile de son mentor Jean-Pierre Elkabbach, Jean-Luc Delarue se retrouve régulièrement en conflit avec ses supérieurs qui le décrivent comme un "petit con, prétentieux" et "méprisant". Après un énième accrochage, Jean-Luc "se réfugie à Séville avec Elsa [sa petite amie de l'époque, NDLR], où il se gave de corridas et s'identifie au taureau que l'on veut tuer sous les applaudissements du public. (...) Il se met à tout casser et crie sur Elsa, qu'il confond avec Jean-Pierre Elkabbach. Il ne cesse de lui répéter : 'Tu es Jean-Pierre Elkabbach déguisé en Elsa ! Jean-Pierre, sors de ce corps ! (...) Je te tuerai !'", écrit l'auteur.

Le jour où il essaye de provoquer un accident mortel

Vincent Meslet raconte également le jour où Jean-Luc Delarue, toujours avec sa petite amie de l'époque Elsa, a volontairement provoqué un accident grave de la route. "Quand il arrivera dans le studio, quand la lumière jaillira, il devra être un autre – cet autre qui sera connu et reconnu par le public, et surtout par ses invités. Ce n'est pas la peur de ne pas y arriver qui alimente ce trac, c'est l'effroi de cette transformation. Les premières semaines, il l'affronte naturellement, puis avec des bouteilles de vodka et enfin avec de la drogue. (...) Lorsque Delarue sort du studio commence la lente et pénible redescente. (...) Les caméras ne sont plus là pour le protéger. L'alcool et le shit, et plus tard la cocaïne, ne sont plus des antidotes. Une nuit, vers 3h, il rentre chez lui avec Elsa et son demi-frère. Il conduit la belle Safrane achetée par Réservoir Prod. (...) Il passe les voies sur berges, non loin du pont où la princesse Diana trouvera la mort en 1997. Il pousse la musique à fond (...) puis se tourne vers Elsa : 'On sera mieux là-haut tous ensemble, non ?' Il accélère, tout le monde crie dans l'habitacle, la voiture finit par se fracasser contre un poteau de la bretelle de sortie avant de faire trois tonneaux."

Sombres démons et partie de cache-cache dans le frigidaire

Dans le livre sont aussi racontées deux autres anecdotes troublantes. La première concerne les nombreuses fois où Franck Saurat, son ami et associé, le couvre lorsqu'il est au plus mal et qu'il sniffe "des surdoses de cocaïne". "Franck est toujours là lorsque la police appelle au petit matin, lorsque Delarue est trouvé dans les pires endroits, mis à mal au milieu des clochards, attaché à un radiateur dans une chambre d'hôtel... Parfois il faut juste le forcer à bouger lorsqu'il s'enferme dans son appartement, fenêtres fermées, des jours et des jours", lit-on.

La seconde relate la fois où l'animateur a organisé une grande fête chez lui pour célébrer la nomination de son ami François Weyergans à l'Académie française. Après s'être fièrement vanté d'être parvenu à faire venir à cette fête un certain Valéry Giscard d'Estaing (lui-même membre de l'Académie), lequel n'est pas resté "plus d'une demi-heure", Jean-Luc Delarue poursuit sa spirale infernale dans "la folie de l'alcool et la drogue qui atteint des sommets", l'empêchant évidemment d'assurer son travail. "Ça se discute doit s'arrêter en juin 2009, et l'une des dernières émissions est tournée. Delarue est en retard, vraiment en retard. Ses équipes, qui y sont habituées, intègrent depuis longtemps ses retards légendaires à leurs plans de production. Mais là, le délai est vraiment dépassé. Delarue ne répond à aucun des appels. On commence à s'inquiéter. Puis, tout d'un coup, son nom s'affiche sur un des portables. La voix, chuchotante, est presque inaudible. 'Je ne peux pas parler. C'est trop drôle ! Il faut annuler. Je ne peux pas venir. Je joue à cache-cache avec François Weyergans. Je me suis caché dans le frigidaire. Il me cherche depuis des heures.' L'enregistrement est donc reporté, et des milliers d'euros gâchés."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Bilal Hassani- Story Instagram- 9 septembre 2019.
Marc Veyrat, invité de l'émission "Quotidien" le 7 octobre 2019.
Sarah Lopez et Jonathan en interview pour "Purepeople", le 7 mai 2019, chez M6
M. Pokora, Christina Milian et Violet à Universal Studios- 15 août 2019.
Pierre-Jean Chalençon pousse un coup de gueule contre les contrôles fiscaux à répétition dans "Story" sur M6 dimanche 28 juillet 2019.
Gad Elmaleh évoque son fils Raphaël dans l'émission "Au tableau !!!" diffusée sur C8 le 2 juillet 2019.
Clémentine Célarié sur France 2, le 15 septembre 2019.

Vitaa et Slimane, interview exclusive pour Purepeople, le 27 septembre 2019.

Tony Parker et Axelle Francine assistaient le 26 juillet 2019 au gala de la Croix-Rouge monégasque, soirée dont ils ont partagé quelques aperçus dans leur story Instagram.
Lily rejoint sur papa sur la scène des "Années Bonheur" - samedi 11 mai 2019, sur France 2
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel