Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jean-Philippe éliminé de Top Chef 2020 : "J'étais assez tendu et fermé..."

À l'issue du troisième épisode de "Top Chef 2020", Jean-Philippe a été éliminé. Le jeune chef de 29 ans revient, pour "Purepeople.com", sur son parcours dans l'émission de M6 et assure "n'avoir aucun regret".

Après Arthur, Maxime et Gianmarco, un nouveau candidat de Top Chef 2020 a été éliminé lors de l'épisode diffusé mercredi 4 mars sur M6. Il s'agit de Jean-Philippe de la brigade d'Hélène Darroze. Son travail des abats en dernière chance n'a pas séduit les chefs. Pour Purepeople.com, il se livre sur son expérience.

Que pensez-vous du choix d'Hélène Darroze de vous envoyer en dernière chance ?
Je ne lui en veux pas du tout. Je ne peux pas juger son choix. Elle l'a décidé comme ça... Je vais au bout des choses et ça m'a mené en dernière chance. C'est comme ça !

Comprenez-vous les critiques des chefs ?
Ils ont souligné quand même la prise de risque et l'audace. C'était une association de goûts très audacieuse entre le ris de veau, l'avocat et l'huître. Après, il est vrai que mon plat manquait de travail. J'aurais dû travailler dessus une ou deux semaines avant de le présenter. En une heure, ça a été compliqué...

Pourquoi avoir tenté cette association ?
Cette saison, le thème c'est l'audace et j'ai voulu oser. J'ai toujours travaillé dans des grandes brigades, j'ai toujours été très sérieux, très lisse. Et j'ai eu besoin de me lâcher, de m'amuser et faire quelque chose de complètement fou.

Quel a été le meilleur moment de l'aventure ?
En première position il y a mon intégration dans la brigade d'Hélène Darroze. Ensuite j'ai beaucoup aimé La Rochelle avec le chef Christopher Coutanceau. C'est un chef trois étoiles, il a eu un coup de coeur pour mon assiette. Et j'ai aussi apprécié la cueillette chez le chef Petit. J'ai eu une prise de conscience.

On vient me voir au restaurant depuis Top Chef

Quel a été le moment le plus difficile pour vous ?
La dernière chance lors du premier épisode. Tout se jouait à ce moment-là. Et c'était dur, la barre de stress était très élevée parce que je me suis dit que je pouvais partir alors que je venais à peine d'arriver.

Avez-vous des regrets ?
Non, je n'ai aucun regret. Même sur l'assiette qui me fait sortir. J'assume complètement cette prise de risque. Tout ce que j'ai fait dans Top Chef, je l'assume. J'ai vécu une expérience extraordinaire.

Qui aimeriez-vous voir remporter Top Chef ?
Mon pronostic c'est Gratien. Après bien sûr, je mise aussi sur David et Mallory, team rouge jusqu'au bout !

Avez-vous gardé contact avec votre chef Hélène Darroze ?
Oui, on a gardé contact mais ça reste professionnel. Elle est chef de cuisine, et puis surtout elle est très connue, c'est un personnage public. C'est important qu'il y ait cette distance. Il y a des messages de temps en temps et c'est très bien.

Comment avez-vous vécu votre première expérience télé ?
Je suis quelqu'un d'assez timide et réservé, j'ai un peu de mal à m'exprimer quand je ne connais pas. Donc c'est vrai qu'au début ce n'est pas simple. D'ailleurs on l'a vu dès le premier épisode, j'étais assez tendu et fermé. Au fur et à mesure je me suis libéré et ouvert. Les caméras sont au début compliquées à gérer mais on finit par prendre l'habitude, on s'y fait et on finit même par oublier qu'elles sont là.

Avez-vous déjà eu des retombées positives depuis votre passage dans Top Chef ?
Je suis le seul candidat sur la Côte d'Azur, Monaco c'est très petit et j'ai été pas mal sollicité par la presse. Donc certains ont vu mon visage dans les journaux et sont venus me voir au restaurant.

Envisagez-vous de refaire de la télé ?
Pourquoi pas ! Mais ce que j'aimerais c'est créer ma chaîne YouTube, proposer des recettes et aller à la rencontre des producteurs. J'ai grandi avec le numérique, j'aime beaucoup la vidéo, l'image.

Quels sont vos projets ?
Là je suis toujours en CDI au Grill, le restaurant de l'Hôtel de Paris à Monaco. J'ai eu la chance qu'ils me laissent partir pour participer à Top Chef. Mais à terme je rêve d'ouvrir mon propre restaurant, pourquoi pas deux même ! Pour l'instant, je laisse passer la diffusion de l'émission et je verrai plus tard. A côté de ça, j'ai découvert que j'aimais beaucoup la photo, j'ai fait un petit shooting avec un photographe à Nice. Je ne suis pas modèle photo, je suis trop petit et je perds mes cheveux donc c'est mort (rires).

Contenu exclusif ne pouvant être repris sans la mention de Purepeople.com.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Nastasia chute en pleine épreuve dans "Top Chef 2020", le 26 février 2020 sur M6.
Arthur dans "Top Chef 2020", le 19 février, sur M6
Justine Piluso dans "Top Chef 2020", le 19 février, sur M6
Adrien Cachot et son envie pressante dans "Top Chef 2020", le 19 février, sur M6
Gregory Cuilleron parle de son handicap dans "Ça commence aujourd'hui" - 1er juin 2020, France 2
Cyril Hanouna remercié par le président de la SPA et le ministre de l'Agriculture pour son engagement pour le bien-être animal - "Ce soir chez Baba", le 14 avril 2020, sur C8
Rachel Legrain-Trapani explique pourquoi elle ne souhaite pas médiatiser son futur enfant, sur le plateau du "Débrif", le 16 janvier 2020.
Panne de courant dans "Tous en cuisine", le 2 juin 2020, en direct sur M6
Vitaa, story Instagram du 12 juin 2020.
Margaux éliminée de "N'oubliez pas les paroles", lundi 3 février 2020, sur France 2
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel