Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Jennifer Lopez : ''Ben Affleck a été mon premier grand chagrin d'amour''

Jennifer Lopez : ''Ben Affleck a été mon premier grand chagrin d'amour''

D'ordinaire plutôt réservée sur sa vie privée, il semblerait bien que Jennifer Lopez soit particulièrement portée sur les confidences ces temps-ci : après s'être ouverte comme jamais dans un livre autobiographique surprise intitulé True Love, dans lequel elle dévoile avoir été victime d'une relation abusive, la bomba latina a fait une étonnante révélation concernant l'une de ses histoires d'amour à l'occasion d'une interview accordée à Maria Shriver pour le Today Show, pour une diffusion les 3 et 4 novembre prochains.

Invitée pour y parler de ses mémoires justement, la chanteuse de 45 ans a en effet confié à l'ancienne épouse d'Arnold Schwarzenegger un élément insoupçonné de sa relation ultramédiatisée avec Ben Affleck, qu'elle a fréquenté de 2002 à 2004 et avec lequel elle a même été fiancée. "Ça a probablement été mon premier grand chagrin d'amour, a-t-elle lâché. Ce qu'il faut savoir, c'est que personne ne peut vous sauver ou vous guérir. Seulement, vous pouvez le faire pour vous." Pourtant, quelques mois seulement après sa rupture avec l'acteur, Jennifer Lopez disait oui (à la surprise générale) à Marc Anthony, père de ses jumeaux Max et Emme, (5 ans), dont elle s'est séparée en 2011. "C'est qu'à ce moment-là l'un de mes meilleurs amis, que je connaissais depuis des années et que j'aimais vraiment et avec qui j'avais des atomes crochus, est arrivé dans ma vie et m'a dit 'je suis là'", explique la star.

Et la diva caliente de poursuivre sur cette période quelque peu trouble : "Puis, c'est comme pour les enfants, on est en recherche d'attention. Alors qu'est-ce que j'ai fait ? J'ai joué les athlètes et je me suis efforcée de gagner des médailles tous les week-ends. Ou alors j'étais celle qui allait faire le show et voler la vedette. Ça me procurait de la confiance en moi. Mais il y avait une partie de moi qui cherchait juste de l'amour, j'avais l'impression de ne pas valoir qu'on m'aime." Séparée récemment de Casper Smart, son dernier jeune boyfriend, Jennifer Lopez se dit néanmoins ouverte à tout, bien que les relations ne soient pas actuellement sa priorité.

Il faut dire qu'en la matière, la sublime quadra a de la bouteille. Lors d'une autre interview, accordée cette fois-ci à Meredith Vieira et diffusée le 3 novembre prochain, la chanteuse déclare en effet être naturellement attirée par les caractères passionnés. "Et je me suis rendu compte que ça n'était pas toujours une bonne chose, assure-t-elle. Aussi cool que cela puisse être au début, il faut que cela dure au-delà et que ce soit quelque chose avec un vrai socle qui peut dépasser la phase de la lune de miel." Et visiblement, ce ne fut malheureusement pas le cas avec Marc Anthony. "Je le sentais depuis quelque temps, mais je n'étais pas vraiment prête à accepter que c'était fini. Je ne voulais pas ça. C'était la pire chose que je pouvais me souhaiter. Je pensais que c'était la pire chose qui pouvait m'arriver. J'ai attendu tellement longtemps avant d'avoir des enfants, et quand ça s'est passé je me suis dit 'oh mon Dieu, il y a quelque chose qui cloche'."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image