Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jennifer Lopez, célibataire divine, dans un show grandiose pour le Mondial

48 photos
Lancer le diaporama
Jennifer Lopez lors de la cérémonie d'ouverture du Mondial 2014, au côté du rappeur Pitbull et de la chanteuse brésilienne, Claudia Leitte, à São Paulo le 12 juin 2014.

Elle a failli faire faux bond au Brésil, finalement Jennifer Lopez a bel et bien fait le show lors de la grande cérémonie d'ouverture du Mondial 2014, qui s'est déroulée hier, jeudi 12 juin à São Paulo. Les spectateurs de l'Arena Corinthians n'ont en effet pas été déçus : la venue de la bomba latina a été largement à la hauteur des espérances. Tout juste séparée de son jeune danseur de boyfriend Casper Smart, la chanteuse de 44 ans (qui a pris la pose avec Dilma Rousseff, présidente du Brésil) s'est donnée à 100% pour en mettre plein la vue et a livré une prestation énergique qui finira sans aucun doute dans les annales.

Vêtue d'un body vert ultrasexy et brillant de mille feux, la popstar a interprété son titre We Are One (Ole Ola), hymne officiel de la Coupe du monde 2014, au côté de son acolyte, le rappeur Pitbull, et de la chanteuse brésilienne Claudia Leitte (quelque peu dans la tourmente). Dynamique, le trio a ambiancé un stade plein à craquer en compagnie d'une ribambelle d'artistes bariolés qui ont rendu hommage aux terres festives du Brésil. Le pays hôte était en effet forcément à l'honneur à l'occasion de cette très attendue cérémonie d'ouverture : les organisateurs avaient mis le paquet pour ravir le monde à coups de tableaux ultracolorés auxquels ont participé quelque 600 artistes, gymnastes et autres spécialistes de la capoeira, impressionnant mélange d'art martial et de danse brésilienne.

À l'issue de sa prestation Jennifer Lopez, divine au possible, n'a pas manqué de remercier le public, littéralement en délire à quelques minutes du coup d'envoi du premier match de la compétition qui a vu le pays d'accueil triompher face à la Croatie (3-1). Visiblement pas perturbée pas sa rupture avec son toyboy de dix-huit ans son cadet, la diva a semblé s'éclater comme une petite folle et a profité au maximum de cet instant historique. Mais si elle à tout donné, J-Lo n'a pas forcément conquis la planète : sur le web, de nombreux internautes ont cru déceler chez la chanteuse un délit de play-back. Certains se sont même aventurés à regretter la prestation mémorable de la sublime Shakira, qui avait interprété son désormais célèbre Waka, Waka à l'occasion du précédent Mondial.

Au même moment, la star de 44 ans s'est par ailleurs exprimée sur Twitter pour démentir les rumeurs lui prêtant une idylle naissante avec le beau Maksim Chmerkovskiy, déjà vu dans les bras de la plantureuse Kate Upton. Selon le magazine People, J-Lo aurait en effet développé une relation particulièrement complice avec le ténébreux brun de 34 ans, rencontré via sa meilleure amie Leah Remini sur le plateau de Danse avec les stars, version américaine. Des allégations que la principale intéressée a rejetées en bloc.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel