Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Jessica Thivenin, enceinte et alitée, révèle l'origine de son calvaire...

Jessica Thivenin, enceinte et alitée, révèle l'origine de son calvaire...
Jessica Thivenin est enceinte de Thibault Garcia.
12 photos
Lancer le diaporama
Forcée à rester allongée si elle souhaite que sa grossesse se termine dans de bonnes conditions, Jessica Thivenin des "Marseillais" de W9 se dévoile sur les réseaux sociaux... Aujourd'hui, elle est revenue sur l'origine de sa situation.

Jessica Thivenin (29 ans) continue de parler de sa situation compliquée sur ses réseaux sociaux.

La star des Marseillais de W9 et épouse de Thibault Garcia – avec qui elle attend leur premier enfant – a pour obligation de rester alitée durant quatre mois. La cause ? Alors qu'elle était partie consulter un anesthésiste à l'hôpital en vue de subir un cerclage – une intervention chirurgicale consistant à fermer le col de l'utérus pour que la grossesse puisse se poursuivre jusqu'à son terme –, elle avait finalement été opérée sur-le-champ pour éviter que son bébé ne naisse trop prématurément.

Ce 23 juin 2019, la belle Jessica qui a reçu de nombreuses questions a expliqué comment elle en était arrivée à cette situation. "Pour ceux qui m'ont posé la question 'Mais tu ne t'es pas rendue compte que tu avais des contractions ?' Non ! Je vais être très honnête non. Je ne différenciais pas le fait qu'il bouge et une contraction. Je pensais que c'était tout le bébé qui bougeait... Maintenant, je vois très bien la différence, j'ai compris. C'est pour ça que pendant trois semaines, j'ai eu des contractions sans m'en rendre compte. J'ai vu une boule en bas, j'ai pris rendez-vous chez le gynécologue, on a regardé, c'était la tête du bébé. Je me disais que c'était normal et en fait non. Pendant trois semaines j'ai laissé faire, donc il ne reste plus qu'un centimètre de mon col, ça a rétréci en très peu de temps. C'est moi, je ne m'en suis pas rendue compte, je suis un peu dégoûtée. Quand j'ai appris tout ça, je me suis mise à pleurer, pendant deux jours j'étais pas bien, je me suis dit que c'était de ma faute, que j'étais nulle. C'était pas évident, aujourd'hui ça va mieux", a-t-elle raconté avec honnêteté.

Au cours de cette explication, Jessica a aussi regretté de ne pas pouvoir toucher son ventre et donc son bébé pour éviter que cela le stimule trop et que cela ne provoque de nouvelles contractions. "C'est trop dur", s'est-elle lamentée.

La veille de cette prise de parole, Jessica Thivenin prenait déjà la parole pour évoquer son quotidien au lit. Elle indiquait depuis son appartement de Dubaï : "Ce matin, je me suis réveillée j'ai décidé de me maquiller un petit peu pour être jolie même si je suis toujours bloquée dans mon lit. J'ai aussi enfilé une petite combinaison toute jolie pour essayer d'être jolie pour mon chéri. Aujourd'hui mon activité c'est de faire mes ongles des mains et des pieds..." Et de poursuivre sur les jours à venir : "Sachez que je me suis trouvé des activités, un jour je fais venir la masseuse, un autre jour la manucure-pédicure, j'ai des cours d'anglais à partir de juillet les lundis et jeudis... On s'occupe quoi, toujours allongée dans un lit."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image