Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jonathan Dassin orphelin à 16 ans : "Je veux vivre le plus longtemps possible pour mes enfants"

Par Holo Han Rédacteur
Comme celui de la série My Holo Love, Holo le journaliste se fait discret. Il observe l'actualité mode, musique et sport, et l'analyse dans les moindres détails…
11 photos
Jonathan Dassin fait perdurer le souvenir de son père, Joe Dassin, icône de la chanson française. Devenu orphelin adolescent, il a depuis fondé sa propre famille. Le chanteur n'a désormais qu'un seul souhait, vivre le plus longtemps possible...

Jonathan Dassin n'a pas connu son père Joe Dassin, mort avant ses 2 ans. Il était encore adolescent lors du décès de sa mère, Christine Delvaux. Depuis ces deux tragédies, le chanteur est à son tour devenu parent. Il n'a qu'un seul souhait pour ses enfants : "vivre le plus longtemps possible" !

Jonathan Dassin s'est entretenu avec le magazine Gala. Le chanteur de 42 ans a raconté son enfance passée sans son papa Joe Dassin (mort le 20 août 1980 des suites d'un infarctus du myocarde, à l'âge de 41 ans), le souvenir de ce dernier et l'impact de sa musique. Jonathan a aussi évoqué sa mère Christine Delvaux, décédée d'une crise d'asthme à 46 ans, le 5 décembre 1995.

Jonathan est devenu orphelin à 16 ans. Il a depuis fondé sa propre famille, en accueillant deux enfants, Jana et Jahlil (11 et 5 ans), nés de sa relation avec Samira. Ces naissances ont-elle réveillé la douleur causée par l'absence de ses propres parents ? "Ça ne m'a pas ramené à ma propre histoire, répond Jonathan Dassin. En revanche, j'ai envie de vivre le plus longtemps possible pour mes enfants."

Même s'il n'a pas vraiment connu son père, celui-ci a une place importante dans la vie de son fils, ainsi que celle de sa petite famille. "On a grandi dans la maison de Feucherolles [dans les Yvelines, ndlr], qu'il avait fait construire. Tout faisait référence à lui, confie Jonathan à Gala. On regardait les émissions qui lui étaient consacrées, et les films de famille, les diapositives... Cela ne m'inspirait aucune émotion particulière, sinon l'envie de découvrir son histoire. En revanche, j'ai été très touché le 14-Juillet dernier lorsque, pendant le défilé militaire, la fanfare a repris Les Champs-Élysées. Cette chanson est un monument, comme l'Arc de triomphe ! J'étais très fier ce jour-là, mon père le mérite."

Il ajoute, concernant ses enfants : "Ils le connaissent, c'est quelqu'un d'important pour eux, mais on ne fait pas la messe autour du grand-père", explique Jonathan.

Devenu artiste à son tour, Jonathan Dassin fait perdurer le souvenir de son papa, icône de la chanson française. Il qualifie tout de même son patronyme de "lame à double tranchant". "J'ai déjà entendu des remarques désobligeantes sur mon nom et ça m'a parfois desservi. Mais il suscite aussi une certaine bienveillance qui m'a beaucoup apporté", précise-t-il.

Toutefois, la possibilité d'un nom de scène a vite été écarté : "J'y ai souvent pensé, encore dernièrement. Mais je suis fier de mon père, de mon grand-père [le réalisateur Jules Dassin, ndlr]. Il y a une tradition artistique dans la famille et je veux m'y inscrire."

Retrouvez l'interview de Jonathan Dassin dans Gala n°1648, en kiosque ce jeudi 29 juillet 2021.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image