Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Julia Paredes (Les Anges 7) : "C'est un collègue qui m'a agressée"

9 photos
Lancer le diaporama
Agressée il y a quelques mois et victime d'un terrible accident cet été, Julia Paredes a vidé son sac sur NRJ12.

Julia Paredes, candidate des Anges 7, n'est pas du genre à mâcher ses mots. Interviewée mardi 13 octobre dans le Mag de la téléréalité sur NRJ12, la starlette a évoqué son agression au Festival de Cannes et son accident en blow jump qui, selon elle, a failli lui coûter la vie.

Après avoir une nouvelle fois précisé qu'elle a dépensé 15 000 euros en chirurgie esthétique, Julia est revenue sur les deux drames qui ont marqué son année. Concernant son agression au mois de mai dernier à Cannes, l'Ange révélée dans Friend's trip a révélé que, contrairement à ce qu'elle avait assuré, l'homme qui s'en est pris à elle n'était pas un client de boîte de nuit mais une personne qu'elle connaissait bien. "Je ne l'ai jamais dit, mais c'était un collègue à moi d'une troupe de danse, a-t-elle déclaré. Il s'est un peu emporté et s'est jeté sur moi. Je suis tombée le nez en sang."

La raison ? Julia aurait parlé "de façon piquante" à cette personne, qui en aurait perdu son sang-froid. Mais pourquoi Julia Paredes n'a-t-elle pas dit la vérité à l'époque ? Selon elle, on le lui avait interdit : "Par rapport à la troupe, on m'a demandé de garder le secret, de les protéger, et comme j'étais un peu bête, j'ai dit oui. À présent, je ne protège plus personne, je m'en moque."

Concernant son accident de blow jump survenu en août dernier, alors qu'elle avait peur de ne jamais pouvoir remarcher, Julia, venue sur le plateau comme une grande sur ses deux jambes, a donné de ses nouvelles : "J'ai enlevé le corset il y a une semaine, je l'ai encore, il est en loge, mais je l'utilise à présent uniquement pour les trajets. Ça va beaucoup mieux. La moelle épinière n'est pas touchée, donc je peux remarcher, reprendre ma vie et je reviens plus forte et plus déterminée que jamais."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel