Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Justin Bieber, accusé de racisme : 'En larmes' mais soutenu par 50 Cent et Usher

Justin Bieber, accusé de racisme : 'En larmes' mais soutenu par 50 Cent et Usher
Justin Bieber, torse nu, se promène sur la Croisette lors du 67ème festival international du film de Cannes. Le 20 mai 2014.
15 photos
Lancer le diaporama
Justin Bieber, torse nu, se promène sur la Croisette lors du 67ème festival international du film de Cannes. Le 20 mai 2014.

C'était à prévoir : Justin Bieber est officiellement dans de beaux draps ! Touché de plein fouet par un scandale sans précédent, provoqué par la publication de deux vidéos le montrant adolescent en train de tenir des propos racistes et d'évoquer, tout guilleret, le Ku Klux Klan (violente organisation prônant la suprématie blanche), le bad boy de 21 ans a bien du mal à se sortir du pétrin.

S'il s'est confondu en excuses, jouant les philosophes, Justin Bieber n'est pas près de se défaire de la polémique qui lui colle actuellement à la peau. Les deux vidéos en question diffusée par le site TMZ ont en effet mis le feu aux poudres et jeté l'opprobre sur le Canadien qui, dans ses jeunes années, s'amusait ouvertement à plaisanter avec le terme "nigga" ("nègre" en français). Il y a quelques jours, la star avait fait son mea culpa dans une déclaration solennelle se voulant assez mature mais entre-temps, un second clip a donc fait surface, enfonçant davantage le clou.

Aujourd'hui, selon une source qui s'est confiée au Daily Mail, Justin Bieber est tout simplement au fond du trou, frappé et surtout diminué par l'emballement médiatique entourant cette affaire. "Justin n'arrête pas de pleurer depuis. Il sait qu'il doit prendre la responsabilité de ses actes, il doit faire face à son passé et passe le maximum de temps avec ses vrais amis et ses parents", assure l'information au journal anglais.

Mais au beau milieu de cette débandade, le chanteur, qui s'est taillé une réputation de sale gamin, peut malgré tout compter sur le soutien de plusieurs personnalités de premier rang - à l'instar de 50 Cent et même de son mentor, Usher. Le premier a en effet volé à la rescousse d'un Bieber en perdition, assurant qu'il "ne pensait pas que [le chanteur] était raciste mais juste un peu perdu". "Je ne pense pas qu'il se rende compte vraiment, il est tellement jeune. (...) C'est encore un bébé", a déclaré le rappeur.

Pygmalion du jeune Canadien, Usher n'a pas non plus manqué de réagir sur l'affaire impliquant son poulain. "Je lui ai donné tous les conseils possibles, je lui ai déjà dit que ça ne tenait qu'à lui. Maintenant, c'est un adulte, c'est à lui de gérer, a confié le chanteur au magazine Nylon Guys. Est-ce que je baisse la tête de honte par rapport à ce que je sais, par rapport à ce que je vois ? Non, car cela fait partie du fonctionnement de la vie. Est-ce que je suis avec lui ? Oui, bien sûr."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image