Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Justin Bieber, accusé de racisme : Une nouvelle vidéo accable le bad boy

15 photos
Lancer le diaporama
Une nouvelle vidéo montrant un jeune Justin Bieber chantant des propos racistes dans une version modifiée de l'un de ses titres "Lonely girl" a été dévoilée par TMZ.

Il est mêlé à plusieurs affaires judicaires (il a notamment été arrêté en janvier dernier à Miami pour conduite sous influence) mais c'est un scandale de racisme sans précédent qui pourrait bien coûter à Justin Bieber sa carrière et sa réputation. Une deuxième vidéo, publiée par le site TMZ, jette en effet davantage l'opprobre sur le Canadien de 21 ans dont l'image a déjà été grandement ternie par un premier clip le montrant en train de plaisanter avec le mot "nègre" ("nigga" en anglais) - terme ultrasensible et tabou outre-Atlantique.

Une poignée de jours après une première polémique, l'infernal bad boy est en effet à nouveau dans l'oeil du cyclone : dans la deuxième vidéo en question (datant d'après TMZ de 2008), le jeune Justin s'amuse une nouvelle fois avec des propos racistes et reprend l'un de ses titres, Lonely Girl, l'agrémentant encore du terme "nègre" et allant même jusqu'à évoquer le Ku Klux Klan (KKK) - du nom de la violente et obscure organisation prônant la suprématie de la "race blanche" qui a semé la terreur dans de nombreux Etats américains.

Dans cette vidéo, Justin Bieber, la mèche rebelle et alors âgé de 14 ans, se gausse de sa parodie et surtout de sa bêtise. Mais, dévoilée des années plus tard, cette dernière ne passe pas auprès du grand public et particulièrement des fans du chanteur, choqués par le comportement de leur idole. Ses plates excuses n'y auront en effet rien fait : avec ces nouveaux éléments choquants, le Canadien aura bien du mal à se sortir du pétrin. Les explications de TMZ n'y changeront d'ailleurs pas grand-chose : si d'après le site, Justin Bieber s'est fait remettre les pendules à l'heure par son mentor, le chanteur Usher, le mal semble être fait et de nombreux internautes se sont élevés contre le Canadien - incitant ce dernier à retourner à l'école afin d'apprendre les bonnes manières et surtout recevoir une éducation. "Blaguer sur le KKK n'est pas drôle, le racisme n'est pas drôle et utiliser le mot 'nègre' n'est pas drôle non plus", écrit ainsi l'un d'eux.

De son côté, en bon enfant de choeur, Justin Bieber s'est contenté de publier sur son profil Instagram la photo de plusieurs passages de la Bible abordant le thème du pardon et de l'absolution des péchés. Pas sûr que cela suffise à apaiser les esprits.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image