Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Justin Bieber roule sur un paparazzo avec son 4x4 : Il l'attaque en justice

Justin Bieber roule sur un paparazzo avec son 4x4 : Il l'attaque en justice
Par Camille Dubois Rédactrice
Passionné par le monde du showbiz français, il est un grand fan de Cyril Viguier, Bénabar ou encore de Chevallier et Laspalès. Il met sa passion pour l'actu des stars au service de son poste de rédacteur
Exclusif - Justin Bieber arrive à un rendez-vous médical avec Barry C. Jacobsen à Beverly Hills le 14 mars 2019. Justin Bieber est arrivée avec sa Lamborghini Urus. Barry C. Jacobsen est consultant en médecine hyperbare. La médecine hyperbare, aussi connue sous le nom d'oxygénothérapie hyperbare, est l'utilisation médicale de l'oxygène à une pression supérieure à la pression atmosphérique.
17 photos
Lancer le diaporama
Exclusif - Justin Bieber arrive à un rendez-vous médical avec Barry C. Jacobsen à Beverly Hills le 14 mars 2019. Justin Bieber est arrivée avec sa Lamborghini Urus. Barry C. Jacobsen est consultant en médecine hyperbare. La médecine hyperbare, aussi connue sous le nom d'oxygénothérapie hyperbare, est l'utilisation médicale de l'oxygène à une pression supérieure à la pression atmosphérique.
En 2017, en sortant d'une église de Beverly Hills, Justin Bieber (25 ans) avait percuté de plein fouet un paparazzo, qui avait fini à l'hôpital. Le 15 mars 2019, ce dernier assure toujours souffrir de plusieurs blessures et demande des dommages et intérêts au chanteur.

On le sait, Justin Bieber est un fan de grosses voitures. En 2019, il s'est même offert une Lamborghini Urus, un gros 4x4 qui coûte aux alentours des 200 000 dollars. Une passion dévorante pour les bolides, qui lui joue parfois des tours. Il y a quelques années, dans un coup de colère, il avait heurté un premier paparazzo avec sa Ferrari. Aujourd'hui, le 15 avril 2019, il est poursuivi en justice par un second qu'il avait aussi violemment percuté.

Selon le toujours bien informé TMZ.com, le photographe William Wilson a déposé une plainte visant le comportement irresponsable et dangereux du mari d'Hailey Baldwin. Sur la plainte, que nos confrères ont pu consulter, le paparazzo dit souffrir de "handicaps permanents, dommages émotionnels et de blessures sur tout le corps".

"Sa voiture était trop grosse pour lui"

Cet accident remonte à 2017. À l'époque, plusieurs témoins avaient filmé la scène. Justin Bieber sortait d'une église de Beverly Hills. Au volant de son pick-up noir Dodge Ram 2500, entouré d'une grosse dizaine de paparazzi, il avance dans la pénombre en donnant un grand coup d'accélération. Sans le voir, l'interprète de Baby percute de plein fouet le photographe William Wilson, qui tombe. Justin Bieber sort alors de son véhicule pour porter secours au paparazzo, qui ne se relève pas. "J'ai été renversé par Justin Bieber. C'est un gars bien, mais je pense que sa voiture était un peu trop grosse pour lui. Il ne pouvait pas voir grand-chose à cause de l'avant de son pick-up. Mais il est sorti, m'a aidé. C'est un gars bien", avait déclaré le photographe dans une vidéo capturée lorsqu'il était à l'hôpital.

Comme on le voit sur ces images, publiées par TMZ, Justin Bieber avait attendu que la police arrive avant de rentrer chez lui. À l'époque, les autorités n'avaient pas engagé de poursuites contre le chanteur, puisqu'ils avaient estimé que l'ex de Selena Gomez avait été aveuglé par les flashs des photographes. Les policiers avaient également estimé qu'aucun photographe ne devrait se trouver sur la route. William Wilson réclame désormais des dommages et intérêts (une compensation financière) à Justin Bieber.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image