Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Karima Charni harcelée : six mois de dépression, 11 kilos en moins... ses souvenirs douloureux

Karima Charni harcelée : six mois de dépression, 11 kilos en moins... ses souvenirs douloureux
Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
12 photos
Lancer le diaporama
Karima Charni révèle avoir été victime de harcèlement lors de ses années passées sur Fun Radio - Non Stop People
Karima Charni n'a plus l'intention de garder le silence. L'animatrice a été victime de harcèlement au travail il y a plusieurs années lorsqu'elle officiait à la radio. Elle a raconté son calvaire sur Non Stop People.

Mercredi 20 janvier 2021, Karima Charni s'est saisie de son compte Twitter pour évoquer un sujet qui lui tient particulièrement à coeur : le harcèlement. Et pour cause, l'ancienne candidate de la Star Academy (2004) en a été victime à ses débuts en tant qu'animatrice.

"Le harcèlement n'est pas 'un petit truc avec lequel on vous fait chier', il existe et brise des gens. Il m'a affaibli, pas brisée. J'ai une voix. Tu as une voix. Nous avons chacun une voix. Osez dire NON même si je sais combien c'est dur. La peur doit changer de camps et elle changera", a-t-elle écrit sur la plateforme sociale. Une publication qui a suscité beaucoup de réactions de la part des internautes, lesquels ont été surpris d'apprendre que Karima Charni avait été touchée par ce malheureux fléau.

Pourtant, la jolie brune de 35 ans a bien évoqué cette douloureuse période de sa vie lors d'une interview accordée à Évelyne Thomas sur Non Stop People. "Vous êtes allée faire de la radio en 2013 pour l'émission Lovin'Fun sur Fun Radio, jusqu'en 2015", a d'abord rappelé Évelyne Thomas, révélant que son invitée était passée par six mois de dépression. "J'étais la seule fille dans une équipe d'hommes, le mouvement MeToo n'existait pas, et j'ai subi beaucoup d'attaques sur le fait d'être une femme et d'être musulmane", a alors raconté Karima Charni. "Quelques-uns ont essayé de me protéger mais ils n'avaient pas les armes, ils avaient peur pour leur CDI, leur travail. Ça a été dur, intense... On faisait des photos d'équipe avec la bande, et je devais me battre pour que des mains ne finissent pas sur ma poitrine ou sur mes fesses, on en était là."

Karima Charni a beau avoir tenté de prévenir sa hiérarchie, elle a continué, faute de preuves, de subir les mauvais comportements de ses collègues. "Jusqu'au jour où on m'insulte. J'ai craqué juste avant le direct et je n'ai pas pris l'antenne. J'ai craqué, j'ai pleuré et j'ai dit stop", s'est-elle souvenue. Karima lâche alors l'antenne à la radio et s'engouffre dans la dépression. Résultat, "en trois semaines, j'ai perdu approximativement 11 kilos. Je faisais de la télé en même temps et ma styliste et ma maquilleuse se battaient pour cacher ma perte de poids à l'antenne. Je n'avais que la peau sur les os clairement et donc on camouflait."

Karima Charni a bien heureusement fini par surmonter cette épreuve grâce à ses proches, mais aussi à sa détermination à vivre de sa passion. C'est ainsi qu'elle décroche sa place en 2018 sur la matinale de LCI pour présenter la chronique culture.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image