Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Kate "déçue et blessée" par l'interview de Meghan et Harry : "Ces derniers jours ont été très durs"

21 photos
Voir 21 photos
Kate "déçue et blessée" par l'interview de Meghan et Harry : "Ces derniers jours ont été très durs"
La famille royale britannique n'est pas prête de se ressouder de si tôt... Depuis l'interview vérité du prince Harry et Meghan Markle, Kate Middleton connaîtrait des jours difficiles. Tout en continuant de remplir son devoir royal, la duchesse serait très peinée en privé.

Les deux duchesses n'étaient pas spécialement proches, mais leur relation ne risque pas de se réchauffer de si tôt... Le 7 mars 2021, lors de son interview vérité avec Oprah Winfrey, Meghan Markle s'est non seulement confiée sur son mal-être lorsqu'elle était un membre actif de la famille royale - au point d'avoir des pensées suicidaires - mais elle est également revenue sur les rumeurs de dispute avec Kate Middleton. Des confidences face caméra qui auraient particulièrement touché l'épouse du prince William de l'autre côté de l'Atlantique...

A en croire l'experte et auteure Katie Nicholl, Kate Middleton serait "attristée, déçue et blessée" depuis la diffusion de l'interview. Tant bien que mal, la Britannique de 39 ans a tenté de faire bonne figure en rose bonbon lors d'une sortie officielle à Londres avec William, quelques jours plus tard. "Ces derniers jours ont été très durs pour Kate, mais elle est apparue et s'est investie dans son travail et son devoir la semaine dernière. Les gens ont remarqué qu'elle semblait abattue et déprimée", Katie Nicholl a-t-elle commenté auprès d'OK!, le 15 mars.

Face à Oprah Winfrey, Meghan Markle a commenté la rumeur selon laquelle elle aurait fait pleurer Kate Middleton, juste avant son mariage royal avec Harry en mai 2018. Une dispute aurait explosé lors des essayages pour les demoiselles d'honneur, parmi lesquelles figurait la princesse Charlotte (5 ans), la fille de Kate Middleton et William. "L'inverse s'est produit, la duchesse de Sussex a-t-il affirmé lors de son interview. Et je ne dis pas ça pour dénigrer qui que ce soit, parce que c'était une semaine vraiment difficile avant le mariage, et elle [Kate Middleton] était bouleversée par quelque chose. Mais elle a assumé, elle s'est excusée et m'a apporté des fleurs et une note d'excuses. Je ne pense que pas que cela soit juste pour elle d'entrer dans les détails parce qu'elle s'est excusée. Et je lui ai pardonné."

Pour Katie Nicholl, Kate Middleton serait d'autant plus touchée de voir cette histoire évoquée face caméra qu'elle "avait l'impression que tout était réglé" : "Kate n'a jamais voulu qu'une quelconque suggestion de dispute avec Meghan sorte dans la presse, donc voir cette histoire circuler est très difficile. Kate est si discrète et respecte sa vie personnelle, a ajouté l'experte. Vous n'entendez jamais parler d'elle en froid avec qui que ce soit parce qu'elle fait vraiment attention à la façon dont elle traite les autres."

Nous ne sommes vraiment pas une famille raciste

La frustration est grande puisque, contrairement à Meghan Markle, qui est désormais libérée de tout engagement royal depuis le Megxit, l'épouse du futur roi d'Angleterre ne peut pas s'adresser aux médias pour donner sa version des faits. Si Kate Middleton garde le silence, son mari le prince William a tout de même laissé échappé une brève réponse aux accusations de racisme qui pèsent désormais sur la monarchie...

Lors de leur interview, le prince Harry et Meghan Markle ont laissé entendre que certains membres de la famille royale étaient inquiets de la couleur de peau de leur fils Archie (22 mois) avant sa naissance. Une véritable bombe qui, depuis, divise les Anglais et fait trembler la Couronne. "Nous ne sommes vraiment pas une famille raciste", le prince William a-t-il lâché lors de sa sortie dans une école londonienne avec Kate Middleton, le 11 mars. "Toutes les accusations contre la monarchie sont des accusations contre leur famille, Katie Nicholl a-t-elle expliqué. C'est blessant et ils sont déçus."

Le week-end dernier, non seulement le prince Harry aurait enfin eu son père le prince Charles au téléphone, mais il aurait enfin parlé à William. Les deux frères auraient toujours dans l'idée de se réunir le 1er juillet prochain à Londres, pour honorer la mémoire de leur mère Diana...

Marine Corviole

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image