Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Kate Middleton : Avant marathon et séparation, vacances de rêve aux Caraïbes

2012 a beau être une année cruciale pour Kate Middleton, celle où elle doit pleinement embrasser son statut de membre de la famille royale britannique et s'affirmer au travers de ses engagements plutôt que de rester seulement une icône, certes splendide, mais sans voix, c'est pourtant tout en douceur et en farniente qu'elle l'entame...

Si l'annonce de ses premiers commissionnements officiels a été faite dans le tempo prévu, avec quatre patronages et un engagement de bénévolat révélés début janvier, la charmante Catherine n'a pas tardé à prendre la poudre d'escampette et à délaisser le morne hiver britannique pour la douceur tropicale de l'île Moustique, petit paradis turquoise et vert de l'archipel des Grenadines. Un havre de paix idéal pour faire le plein d'UV et d'énergie avant de se lancer dans un marathon digne d'une future reine consort. Un havre de paix certes... mais pas pour tout le monde.

L'enfer, c'est les autres... Surtout la duchesse de Cambridge !

Les vacances des Middleton, venus en famille se ressourcer sur Moustique, qui compte à l'année guère plus de 500 âmes, ne font pas forcément le bonheur des autres richissimes touristes présents sur l'île, apparemment incommodés par le dispositif de sécurité drastique déployé autour de la duchesse de Cambridge.

Catherine, qui vient de fêter ses 30 ans, est arrivée dans les Caraïbes mercredi dernier (18 janvier) avec ses parents, Michael et Carole Middleton, ainsi que sa soeur Pippa et leur frère James. Après avoir atterri à Sainte-Lucie, la famille a rallié Moustique, où elle avait déjà séjourné en août 2011 sans Kate et où Carole devrait célébrer avec un peu d'avance, entourée des siens, son 57e anniversaire (officiellement le 31 janvier). Le prince William n'était pas du voyage, mais a suivi le mouvement dimanche, rejoignant sa belle après avoir bouclé sa semaine de travail. Il y a fort à parier que les amoureux croqueront à pleines dents ces vacances édéniques et exclusives, quelques mois après leur lune de miel ultra-privée aux Seychelles, avant d'être séparés l'un de l'autre pour plusieurs semaines : le prince William doit en effet être déployé le mois prochain dans les Falklands (Atlantique Sud) dans le cadre de ses activités de pilote d'hélicoptère de sauvetage pour la RAF. Une période pendant laquelle Camilla Parker Bowles, épouse du prince Charles, s'apprête à épauler Catherine, avec qui le courant passe à merveille, si elle le souhaite.

La villa Aurora, un paradis surprotégé

Quels qu'aient été les efforts de discrétion de la tribu Middleton, leur présence ne manque pas d'être une perturbation, sur cette île qui atteint 1300 résidents au plus fort de son activité touristique. Pour assurer la sécurité de Kate et des siens, la Société Moustique (Mustique Company), propriétaire de l'île, encadre les déplacements et activités des autres vacanciers. S'ils souhaitent dîner dans l'un des deux hôtels de l'île, ils doivent s'y rendre à bord d'un véhicule fourni par l'établissement et ont interdiction d'approcher avec l'une de ces voiturettes de golf améliorées qui peuplent l'île la somptueuse villa occupée par les Middleton pour en prendre des photos. Des rumeurs font également état de promeneurs qui auraient été interrogés par des agents de sécurité lors de leurs passages sur la plage. "Ce n'est pas vraiment la façon dont on souhaite être traité lorsque l'on débourse une coquette somme pour passer un moment sur l'île la plus exclusive des Caraïbes", s'est plaint un millionnaire en vacances sur les lieux. La duchesse de Cambridge aurait depuis demandé aux services de sécurité de faire preuve d'un tout petit peu plus de tolérance, afin de ne pas faire payer chèrement aux autres le prix de ses vacances.

La villa en question, baptisée Aurora, somptueusement meublée, est dotée d'une vue imprenable sur l'océan et d'une somptueuse piscine, comme l'ont remarqué, photos à l'appui, nos confrères du Daily Mail. Propriété de Mark Cecil, un magnat des investissements et ami de la famille Middleton, elle vaudrait à la location 15 000 livres (18 000 euros) par semaine ! Qu'ils soient accueillis gracieusement par leur ami ou qu'ils versent leur écot, les Middleton peuvent de toute façon se le permettre, l'entreprise familiale Party Pieces les ayant rendus millionnaires.

Pendant ce temps-là, les affaires, sexy ou caritatives, continuent

La société de vente en ligne d'articles de fête, pour laquelle Pippa Middleton continue d'oeuvrer à temps partiel, n'a pas fini de rapporter à la famille la plus connue de Bucklebury (Berkshire), qui semble bien savoir que pour exister sur Internet, il faut constamment innover. Dernière idée en date pour le développement de Party Pieces : s'imposer sur le créneau des déguisements à tendance érotique ! Une parfaite panoplie de soubrette a fait son apparition dans le rayon "pour adultes" de Party Pieces, au prix de 15 livres (18 euros). Plutôt bon marché pour "faire sensation en soirée", comme le promet le site ! Il ne manquerait plus que Pippa joue les mannequins dans cette tenue de "french maid" pour que Party Pieces enregistre à coup sûr un record de trafic. D'autant que, célibataire depuis quelques semaines et sa séparation d'avec Alex Loudon, la soeur de Kate est concentrée sur la Saint-Valentin : en bonne party planner, elle a commencé à diffuser ses conseils en la matière via le site de Party Pieces...

Catherine envisage plutôt, quant à elle, de porter prochainement une tenue de running : la duchesse de Cambridge et son mari le prince William sont en train d'étudier une possible participation en couple au London Mile, une course caritative au profit de l'association Sport Relief à laquelle le fils du prince Charles a participé ces dernières années. L'événement aura lieu le 25 mars prochain sur le Mall, qui s'étire devant Buckingham Palace. Le prince William, 29 ans, vient par ailleurs d'accepter d'être le parrain du 50e anniversaire du St Giles Trust qui oeuvre pour la réinsertion des criminels.

G.J.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

La fête d'anniversaire d'Émilie Nef Naf le 14 décembre 2019.
Taylor Swift lors de son anniversaire à New York, le 14 décembre 2019.
Jade Simon-Abadie, Miss Centre - Val de Loire, le 14 décembre 2019 sur TF1.
Michel Sardou évoque le viol collectif de sa fille Cynthia, le 13 décembre 2019.
Vincent Mc Doom fait la promotion des vêtements créés par Djibril Cissé le 12 décembre 2019.
Sylvie Ortega Munos à une soirée parisienne le 12 décembre 2019.
Alizée et Grégoire Lyonnet sont devenus en 2019 parents d'une petite Maggy.
Reportage sur l'élection de Miss France 2020 au "JT de 13h", sur TF1 le vendredi 13 décembre 2019.
Karine Le Marchand invitée sur CNews, le 13 décembre 2019
Jérémy Ferrari se livre sur ses problèmes de santé dans l'émission Quotidien le 12 décembre 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel