Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Kate Middleton critiquée par Meghan Markle ? Le prince William voit rouge... en coulisses

Kate Middleton critiquée par Meghan Markle ? Le prince William voit rouge... en coulisses
Par Rachel Henry Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
22 photos
C'est avec pudeur et discrétion que le prince William et Kate Middeton font front aux accusations de racisme qui pèsent sur la famille royale depuis l'interview vérité de Meghan et Harry. Voir la parfaite réputation de son épouse mise à mal aurait tout particulièrement irrité William...

Dans son interview vérité avec Oprah Winfrey, diffusée le 7 mars 2021 sur CBS, Meghan Markle est revenue sur les rumeurs selon lesquelles elle aurait fait pleurer Kate Middleton, quelques jours avant son mariage royal avec le prince Harry (en mai 2018). A en croire la duchesse de Sussex, l'inverse se serait en réalité produit en coulisses, au point que sa belle-soeur lui envoie un bouquet de fleurs et un mot d'excuses... Voir cette vieille histoire évoquée dans les médias aurait non seulement touché Kate Middleton, mais également son mari le prince William.

"William est très protecteur avec Kate et peut se mettre très en colère", a commenté l'auteure royale Pennu Junor auprès du magazine People. "Que Meghan parle de Kate d'une façon négative est pire que d'être attaqué lui-même." A l'image de leurs très rares gestes tendres, les pudiques William et Kate se serrent les coudes en privé, affichant au public un flegme royal à toute épreuve. La mère de George, Charlotte et Louis (7, 5 et 2 ans) serait "attristée, déçue et blessée" depuis la diffusion de l'interview...

Tant bien que mal, la Britannique de 39 ans a tenté de faire bonne figure en rose bonbon lors d'une sortie officielle à Londres avec William, quelques jours plus tard (voir diaporama). Même sourire de façade le 17 mars pour souhaiter une bonne Saint-Patrick aux Irlandais... "Ces derniers jours ont été très durs pour Kate, mais elle est apparue et s'est investie dans son travail et son devoir la semaine dernière. Les gens ont remarqué qu'elle semblait abattue et déprimée", l'experte Katie Nicholl a-t-elle commenté auprès d'OK!, le 15 mars.

La duchesse de Cambridge serait d'autant plus touchée de voir cette histoire évoquée face caméra qu'elle "avait l'impression que tout était réglé" : "Kate n'a jamais voulu qu'une quelconque suggestion de dispute avec Meghan sorte dans la presse, donc voir cette histoire circuler est très difficile. Kate est si discrète et respecte sa vie personnelle, a ajouté Katie Nicholl. Vous n'entendez jamais parler d'elle en froid avec qui que ce soit parce qu'elle fait vraiment attention à la façon dont elle traite les autres."

Un clan ébranlé

Mais s'il y a bien une confidence des Sussex qui fait grand bruit depuis leur interview, c'est celle laissant entendre que certains membres de la famille royale étaient inquiets de la couleur de peau de leur fils Archie (22 mois) avant sa naissance. Une véritable bombe qui, depuis, divise les Anglais et fait trembler la Couronne. "Nous ne sommes vraiment pas une famille raciste", le prince William a-t-il lâché lors de sa sortie dans une école londonienne avec Kate Middleton, le 11 mars.

Déjà délicates depuis leur départ de la monarchie pour la Californie, il y a maintenant un an, les relations du prince Harry et Meghan Markle avec le reste de la famille royale ne risquent pas de s'arranger de si tôt. Le week-end dernier, pour la première fois depuis son interview télé, Harry a pu parler à son père le prince Charles au téléphone. Le Britannique a également échangé avec son grand frère William, sans que leur conversation ne soit réellement "productive". Les deux frères auraient toujours dans l'idée de se réunir le 1er juillet prochain à Londres, pour honorer la mémoire de leur mère Diana...

Marine Corviole

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image