Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Kate Moss : Passé sombre, débuts difficiles, drogue et dépression...

Kate Moss, l'interview vérité. La Brindille, qui n'accorde que très, très peu d'interviews, a accepté de se livrer pour le magazine Vanity Fair. Elle se confie sur les sujets sensibles qui sont désormais aussi célèbres que sa carrière dans la mode. La drogue, l'anorexie, la dépression, Kate Moss dit tout et lève le voile sur un quotidien de top model pas vraiment glamour.

Ses regrets

Propulsée sur le devant de la scène à tout juste 14 ans, Kate Moss garde une saveur amère de ses débuts dans la mode. Elle déclare ainsi avoir regretté la campagne Calvin Klein de 1992 avec Mark Wahlberg. Et pour cause... "J'ai fait une dépression à 17 ou 18 ans, lorsque j'ai dû aller travailler avec Marky Mark et Herb Ritts. (...) Ça ne me ressemblait pas. J'étais mal à l'aise d'être à cheval sur cet homme, ce buffle", dit-elle à propos de ce shooting qui lui vaudra pourtant la gloire. Et de continuer : "Je n'ai pas pu sortir de mon lit pendant deux semaines. Je pensais que j'allais mourir. Je suis allée voir un médecin, il m'a dit 'je vais vous donner du Valium'. Heureusement, grâce à Dieu, Francesca Sorrenti m'a dit de ne pas le prendre. C'était juste de l'anxiété. Personne ne prend soin de vous, mentalement. Il y a une pression tellement énorme."

Celle qui a posé nue très jeune revient également sur le fameux shooting pour The Face qui la révèlera au public à 16 ans et dans le plus simple appareil sur une plage. "Maintenant, je me dis que tout ce que je vois, c'est une jeune fille de 16 ans à qui on a demandé d'enlever ses vêtements. Et c'est bizarre. Mais ils ont insisté, ils m'ont dit que si je ne le faisais pas, ils ne me feraient plus travailler. Alors je me suis enfermée dans les toilettes, j'ai pleuré, puis je suis sortie et je l'ai fait. Mais jamais je ne me suis sentie à l'aise. Je détestais mes seins car j'étais plate. Cette photo de moi, où je cours sur la plage, je ne l'oublierai jamais. Car j'ai demandé au coiffeur, le seul mec du plateau, de tourner le dos."

La drogue, etc.

Accusée d'avoir été une toxicomane, prise en flagrant délit de consommation de cocaïne, Kate Moss tient tout de même à préciser que malgré les rumeurs, elle n'a jamais touché à l'héroïne. Quant à son poids, elle l'explique par son rythme de vie, loin d'être des plus sains à l'époque...

"J'étais mince, mais c'est parce que je faisais des shows, je travaillais vraiment dur. A cette époque, je dormais dans un B & B à Milan et lorsque nous rentrions à la maison, il n'y avait pas de nourriture. Pareil le matin lorsqu'on venait me chercher pour aller sur un shoot, il n'y avait pas de petits plats. Personne ne m'emmenait déjeuner quand j'ai commencé, à part Carla Bruni, une fois. Elle a été super. Sinon, on ne vous nourrit pas. Mais jamais je n'ai été anorexique. Si ça avait été le cas, je n'aurais pas pu travailler", lâche-t-elle. Des propos qui dépeignent un milieu de la mode loin des paillettes et du confort qui entourent désormais la profession.

Désormais mariée à Jamie Hince et maman d'une jolie Lila, Kate regrette que personne ne se soit occupé d'elle lorsqu'elle en avait besoin. L'occasion d'évoquer sa relation avec Johnny Depp : "Johnny s'est occupé de moi pendant un moment. Je lui demandais toujours quoi faire. Et c'est ce qui m'a le plus manqué lorsque je suis partie. J'ai perdu cette personne en qui je pouvais avoir confiance. Il y a eu des cauchemars et des larmes, oh, beaucoup de larmes."

Une interview-confession à retrouver dans le Vanity Fair américain.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Eddy et Fred (Les Anges) invités dans "Ca commence aujourd'hui" (France 2) - 11 février 2020
Clémence Botino (Miss France 2020) se lâche dans l'interview 10 secondes pour de "Purepeople", le 29 janvier 2020.
Gad Elmaleh confie avoir été infecté par la Covid-19 dans "20h30 le dimanche" sur France 2, face à Thomas Sotto. Le 31 mai 2020.
Jean-Claude Camus apporte son soutien à Laeticia Hallyday sur BFMTV le 16 juillet 2020, après que Laura Smet a exprimé sa colère sur RTL suite à la parution de l'article dans "Paris Match".
Axelle Francine, la femme de Tony Parker, parle pour la première fois face caméra dans le documentaire "Tony Parker Confidentiel" diffusé le 24 mars 2020 sur TMC.
Sofiane s'exprime sur les accusations de trucage dans la "Star Academy" - Non Stop People, 9 mars 2020
Marion Game parle de son salaire dans Scènes de ménages - L'Instant de Luxe sur Non Stop People, 11 mai 2020
10 secondes d'Emilie Nef Naf pour "Purepeople", février 2020
Pierre-Jean Chalençon (Affaire Conclue) en interview pour Purepeople.com, le 4 mars 2020. Il y évoque sa relation toute particulière avec un homme marié.
Carla Moreau et Kevin Guedj (Les Marseillais) répondent aux questions de Purepeople.com
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel