Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Keira Knightley : Pourquoi elle refuse de tourner certaines scènes de sexe

Keira Knightley : Pourquoi elle refuse de tourner certaines scènes de sexe
Par Camille Dubois Rédactrice
Passionné par le monde du showbiz français, il est un grand fan de Cyril Viguier, Bénabar ou encore de Chevallier et Laspalès. Il met sa passion pour l'actu des stars au service de son poste de rédacteur
Keira Knightley à la première mondiale de "The Aftermath" au Picturehouse central à Los Angeles.
12 photos
Lancer le diaporama
Keira Knightley à la première mondiale de "The Aftermath" au Picturehouse central à Los Angeles.
Keira Knightley refuse désormais de se soumettre au "male gaze", le regard masculin des réalisateurs qui objectifie les femmes à l'écran. Dans le podcast Chanel Connects, l'actrice a expliqué ne plus vouloir tourner des scènes de sexe avec des réalisateurs masculins.

Le regard masculin est parfois toxique. Keira Knightley l'a rappelé dans le podcast Chanel Connects, le 14 janvier 2021. L'actrice britannique de 35 ans a expliqué qu'elle refuse à présent de filmer des scènes de nu ou de sexe avec des réalisateurs masculins. "C'est partiellement par vanité, mais aussi pour le regard masculin", a-t-elle expliqué, tout en soulignant ici le "male gaze", qui renvoie aux représentations stéréotypées et à l'objectification des femmes au cinéma.

"Je me sens très gênée à l'idée de reproduire le regard masculin. Il y a des fois où je me dis : 'Oui, je comprends complètement que cette scène de sexe se doit d'être bonne dans ce film et que tu as besoin de quelqu'un de canon'. Je ne veut pas que le regard masculin soit ces horribles scènes de sexe où vous êtes toute luisante et que tout le monde reluque. Ça ne m'intéresse pas de faire ça", a ajouté l'actrice anglaise de 35 ans.

Si elle souhaite limiter les scènes de nu ou de sexe, c'est aussi parce que Keira Knightley est devenue maman. "Je suis trop vaine et ce corps a désormais accueilli deux enfants et j'aimerais juste ne pas me retrouver nue devant un groupe d'hommes", a poursuivi la maman d'Edie (5 ans) et Delilah (1 an). Même si on ne la retrouvera pas devant une caméra d'homme, Keira Knightley ne se dit pas totalement opposée aux scènes de sexe pour autant : "Si j'écrivais un scénario à propos de mon parcours pour devenir maman et l'acceptation de mon corps, je pense que ça devrait être réalisé par une femme. Je ne bannis pas ça non plus, mais avec un réalisateur homme, si."

Keira Knightley s'apprête à jouer dans la nouvelle fiction de la réalisatrice Anna Symon, The Essex Serpent, bientôt disponible sur Apple TV+. On l'attend également dans l'adaptation du roman de Suzanne Rindell, TH Other Typist, réalisée par Ilene Chaiken (The Handmaid's Tale).

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image